Vers le haut
09 63 04 60 44

Coût d’un appel local

Caviar Lidl un produit de luxe qui manque de lustre

thematiques 8 décembre 2016
Caviar Lidl un produit de luxe qui manque de lustre

Haro sur le caviar ! L’enseigne Lidl qui revendique « une démarche de démocratisation des produits de luxe », met en vente du caviar à moins de 10 € la boîte de 15 grammes. Goûté par Que Choisir, ce mets de luxe mis à la portée de tous ne tient hélas pas ses promesses.
Après le foie gras et les grands crus, l’enseigne allemande qui cherche à se démarquer de son image de discounter s’attaque à l’or noir : le caviar. Mercredi 7 décembre, Lidl a lancé dans ses 1 500 magasins français une opération largement relayée par les médias en vendant des œufs d’esturgeon au prix imbattable de 9,99 € la boîte de 15 grammes. Soit environ 660 € le kilo pour un produit dont le prix de vente ne descend habituellement pas en dessous des 1 000 € le kilo et peut même avoisiner les 10 000 € pour les mythiques œufs de beluga, l’esturgeon originaire de la mer caspienne dont la pêche est interdite depuis 2008 mais dont l’élevage perdure en Bulgarie.

Si l’évocation du caviar invite au voyage, de manière plus pragmatique, la production est aujourd’hui issue quasi exclusivement de l’élevage, la réserve sauvage d’esturgeons ayant été mise en péril par la surpêche. À l’inverse, l’essor du caviar d’élevage est spectaculaire : sa production a bondi d’environ 500 kg au début des années 2000 à environ 140 tonnes aujourd’hui.

Lidl se fournit chez le leader du marché mondiale
Pour sa part, Lidl s’est approvisionné auprès du fournisseur italien Agroittica, leader mondial du secteur qui produit à lui seul 25 tonnes de caviar par an, soit plus que tous les acteurs français du caviar réunis. Un groupe spécialisé dans l’œuf d’esturgeon blanc de l’espèce Acipenser transmontanus dont la maturité sexuelle est de seulement 7 ans, contre 14 ans pour l’esturgeon sauvage.

Selon Michel Biero, directeur des achats de Lidl France interrogé par BFM, il s’agit « d’une démarche de démocratisation des produits de luxe. Nous voulons que tout le monde y ait accès, pas seulement une élite parisienne. »
Si l’opération ne manque pas de panache, le produit, hélas, ne peut pas en dire autant. Ce mercredi matin, Que Choisir s’est rendu dans un magasin Lidl pour acheter trois boîtes du caviar vendu sous la marque Deluxe. À la dégustation, le produit s’est révélé décevant. Sur les trois boîtes achetées, deux produits présentent un aspect peu engageant : les œufs s’avèrent laiteux et manquent de brillance. L’odeur, peu prononcée, est légèrement cartonnée et pâtit de notes iodées et poissonneuses. Enfin, en bouche, la texture est pâteuse et les grains manquent de fermeté et de croquant. Quant au goût peu aromatique et court en bouche, il manque cruellement de finesse. Seul le troisième lot présente des œufs plus fermes et un goût plus franc. Mais il manque également de finesse et l’on est loin du « goût frais, fruité et crémeux » décrit par l’emballage.

L’or noir de Lidl ne brille donc pas par sa qualité. À ce prix, qui n’est tout de même pas négligeable, mieux vaut s’orienter vers des œufs de saumon, un beau produit pour les gourmets avertis. Dans la petite boîte de 15 grammes, des œufs à l’aspect laiteux manquant de brillance.
Marie-Noëlle Delaby / Éric Bonneff

source https://www.quechoisir.org/

← Achats sur Internet pour Noël nos conseils pour commander en toute sérénité Location et vidéosurveillance dans notre rubrique conso →

UFC Que Choisir Var-Est

UFC Que Choisir Var-Est

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite