Vers le haut
09 63 04 60 44

Coût d’un appel local

Les opérateurs de téléphonie freinent des quatre fers avec Nickel

thematiques 19 décembre 2016
Les opérateurs de téléphonie freinent des quatre fers avec Nickel

Entre les opérateurs télécoms et les titulaires d’un compte bancaire Nickel, ce n’est pas le grand amour. À tel point que plusieurs d’entre eux se sont vu refuser la souscription d’un forfait. Ils paient ainsi pour les agissements de quelques escrocs qui ont vu dans ce compte sans banque, disponible dans les bureaux de tabac, un moyen pour récupérer des téléphones à bon prix.
On savait déjà qu’ils pouvaient rencontrer des problèmes pour payer aux bornes automatiques de carburant ou aux péages. Mais les titulaires d’un compte Nickel peuvent aussi éprouver des difficultés au moment de souscrire un forfait de téléphonie mobile ou un abonnement d’accès à Internet. C’est une de nos lectrices qui nous a alertés. Alors qu’elle souhaitait souscrire à la toute nouvelle offre CDiscount Mobile, elle a eu la surprise de constater que son numéro IBAN lié à son compte Nickel n’était pas accepté par l’opérateur.

Chez EI Télécom, qui gère les abonnements mobiles de CDiscount, mais aussi de NRJ Mobile, Auchan Télécom, CIC Mobile, Crédit mutuel Mobile et Cofidis Mobile, on assure que le fait d’être titulaire d’un compte Nickel n’est pas en soi un motif de refus. On reconnaît toutefois que certaines demandes de souscription peuvent être refusées lorsque « les conditions de sécurité et d’identification ne sont pas réunies ». « Cela est indépendant de l’établissement bancaire d’origine », assure l’opérateur. Difficile néanmoins de croire à une coïncidence dans la mesure où il a suffi à notre lectrice de fournir l’IBAN d’un compte bancaire classique pour voir son inscription acceptée.

Les clients d’EI Télécom ne seraient pas les seuls concernés. Sur les forums, certains assurent avoir rencontré des problèmes similaires avec SFR et Bouygues Télécom. Le premier nous certifie pourtant que « les clients sont acceptés » dans la mesure où « la carte associée au compte Nickel est une MasterCard ». Quant à Bouygues Télécom, il reconnaît avoir suspendu les souscriptions des titulaires de compte Nickel après avoir constaté un nombre d’impayés largement supérieur à la moyenne (plus de 25 % à en croire l’opérateur). « Il est apparu rapidement que le compte Nickel était détourné de son usage par des personnes malintentionnées pour organiser des fraudes, notamment dans le cadre de souscriptions de forfaits de téléphonie ». En clair, l’opérateur soupçonne des escrocs d’avoir profité d’une faille dans le système pour récupérer des téléphones subventionnés sans payer, pendant les 24 mois suivants, le forfait allant avec. Bouygues pourrait néanmoins revenir prochainement sur sa décision. L’opérateur reconnaît en effet que les outils de contrôle mis en place par la Financière des paiements, qui gère le compte Nickel, ont permis de baisser de façon très significative les taux d’impayés de ses clients.

Seul Free et Orange l’acceptent
À l’heure actuelle, seuls Free et Orange acceptent les titulaires de compte Nickel. Mais alors que Free assure l’accepter dans les mêmes conditions que n’importe quel autre client, Orange conditionne la souscription au paiement d’un dépôt de garantie de 265 €, à verser dans les 48 heures suivant la souscription du contrat. Cette somme est restituée au bout de 12 mois d’abonnement si aucun incident de paiement n’a été constaté.
Avec plus de 440 000 clients à la fin 2016, le compte Nickel connaît un franc succès. Distribué dans les bars-tabacs, il permet à tout un chacun de bénéficier d’une carte  bancaire et d’un relevé d’identité bancaire pour effectuer des prélèvements et des virements, sans disposer de compte bancaire. S’il est ouvert à tous, il s’adresse surtout aux jeunes et aux personnes faisant l’objet d’un interdit bancaire.
Cyril Brosset

source https://www.quechoisir.org/

Apple iPhone méfiez-vous des faux chargeurs →

UFC Que Choisir Var-Est

UFC Que Choisir Var-Est

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite