Administrations Santé

Beaucoup de certificats médicaux demandés aux médecins libéraux ne reposent sur aucun fondement juridique

Beaucoup de certificats médicaux demandés aux médecins libéraux ne reposent sur aucun fondement juridiqueou ne comportent aucun contenu médical.

Afin de simplifier les tâches administratives de l’exercice libéral, la présente circulaire rappelle les cas où le certificat médical est nécessaire et les situations dans lesquelles il ne l’est pas.

La Circulaire

Toutes les circulaires sur le site dédié

Articles relatifs

L’acte d’avocat, sous-acte notarié ou ratage de première classe

Pascal SIX

Santé Gare à l’asphyxie !

Michel Texier

Homéopathie sur la sellette

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +