Arnaques Banques

Détournements à la Banque postale

Détournements à la Banque postale

Toulouse : des islamistes présumés suspectés d’avoir escroqué la Banque postale à hauteur de 800.000 euros. Quelques 800.000 euros auraient été dérobés par les malfaiteurs. Ces derniers ont profité d’une faille dans le système Certicode qui permet aux usagers de faire des opérations en ligne via leurs smartphones. C’est en usurpant l’identité d’autres clients de la banque, après avoir récupéré leurs données téléphoniques, que le réseau a réussi à rassembler cette coquette somme de 800.000 euros. Parmi les personnes interpellées, plusieurs sont soupçonnées d’entretenir des liens avec les milieux djihadistes. En effet, ces derniers feraient l’objet d’une fiche “sûreté de l’Etat” auprès de la DGSI. Si certains “se sont convertis à l’Islam” comme le note la Dépêche, RTL indique qu’une partie de ces suspects sont originaires du quartier des Izards à Toulouse. “Quartier d’origine de la famille Merah” rappelle la radio qui précise que l’une des personnes impliquées dans cette escroquerie pourrait à l’heure qu’il est avoir rejoint la Syrie….

La suite sur Planet.fr                                                    L’article sur 01net

Toutefois, ces pirates djihadistes présumés n’étaient pas seuls à connaître la combine. D’autres pirates se sont également servis sur les comptes de la Banque postale dont le préjudice total s’élèverait à… 25 millions d’euros.

Interrogé par 01net, la filiale de La Poste a affirmé que leurs outils étaient hors de cause, infirmant ainsi ce que l’on pouvait lire dans la plupart des articles de presse d’hier. Les pirates se seraient appuyés d’une part sur du phishing pour récupérer les identifiants, et d’autre part sur des malwares mobiles pour intercepter les codes de validation sur les smartphones.

Articles relatifs

Les méandres des frais bancaires

Michel Texier

Canal Plus de facturation : Location obligatoire du décodeur

Pascal SIX

Attention vigilance arnaque au colis en attente

Michel Texier