Consommation Droit

L’obligation d’informer le client transposé en matière médicale au patient

Le Devoir d’information à la charge du professionnel s’applique également en médecine. La Cour de Cassation vient de le rappeler dans un arrêt n° 696 du 12 juin 2012 (11-18.327)

« Attendu que le non-respect par un médecin du devoir d’information dont il est tenu envers son patient, cause à celui auquel cette information était légalement due un préjudice qu’en vertu du texte susvisé le juge ne peut laisser sans réparation ; »

Simplement, dans ce cas, c’est l’article 1382 du Code Ciil qui fonde la décision et non le Code de la Consommation.

Articles relatifs

L’assurance protection juridique et vos litiges

Pascal SIX

Les « Class Actions » : vers une véritable protection judiciaire des consommateurs…

Pascal SIX

Le tarif légal de l’intervention d’un huissier au Journal Officiel

Pascal SIX