Alimentation

Etiquetage et code producteurs des oeufs

Catégorie et numérotation des œufs

Produit de consommation courante, les œufs sont soumis à une réglementation qui permet d’en assurer la traçabilité et de fixer les normes de commercialisation qui leur sont applicables comme leur classement, leur étiquetage et leur date de durabilité minimale.

Les caractéristiques et le classement des œufs

  • On distingue 2 catégories d’œufs : catégorie A ou œufs frais : seuls les œufs de cette catégorie sont destinés aux consommateurs ;
  •  catégorie B ne présentant plus les caractéristiques des œufs de catégorie A : ils sont livrés à l’industrie alimentaire et non alimentaire ;

A côté de ces 2 catégories, il existe une pratique qui consiste à laver les œufs, notamment en Suède et aux Pays-Bas. Cette pratique n’est pas autorisée en France.

  • Selon leur poids, les œufs de catégorie A sont classés en 4 groupes :XL : pour les très gros œufs d’un poids supérieur ou égal à 73 g ;
  • L : pour les gros œufs d’un poids supérieur ou égal à 63 g et inférieur à 73 g ;
  • M : pour les œufs moyens d’un poids supérieur ou égal à 53 g et inférieur à 63 g ;
  • S : pour les petits œufs dont le poids est inférieur à 53 g.

L’article complet sur le site du ministère de l’Economie : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Etiquetage-des-oeufs#xtor=

voir aussi l’article ufc que choisir var est :

Face à la disparité des prix et des origines quelques conseils sur les œufs, astuces et réglementations en la matière. http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/les-oeufs-frais-ou-pas

Articles relatifs

Les pizzas perdent du poids

Michel Texier

La fabrication de William Saurin sur les plats cuisinés

Michel Texier

Brique de lait c’est qui le patron décryptage d’un phénomène

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +