Energie Environnement

Comment acheter et recycler ces nouvelles lampes basse consommation selon UFC Que Choisir Saint Cloud

Casse tête pour acheter les nouvelles ampoules basse consommation, plusieurs facteurs entrent en jeu. Il existe des ampoules avec ou sans préchauffage.

Pour être véritablement satisfait de la lumière de votre ampoule basse consommation, vous devez diviser par 4 le nombre de watts de votre ancienne lampe. Si vous remplacez une ampoule 60 watts, choisissez donc une fluocompacte 15 watts.

Le meilleur indicateur reste donc l’étiquette énergétique au dos de l’emballage : les ampoules basse consommation sont forcément classées A ou B – ce sont les meilleures notes en matière d’efficacité énergétique.

Les premiers utilisateurs de lampes basse consommation sont souvent déçus de la lumière obtenue, ils la trouvent trop froide. C’est une histoire de température de couleur. En scrutant l’emballage, vous pouvez choisir l’ambiance que vous souhaitez pour votre pièce.
Autre problème lié à la couleur : le rendu. Un indice sur une échelle de 1 à 100 vous indique dans quelle mesure votre ampoule restituera les couleurs telles que vous les voyez à la lumière du jour. Choisissez un indice égal ou supérieur à 80 %.

Où trouver l’info ? Un code à trois chiffres figure au dos du paquet, par exemple "827". Le premier chiffre indique la dizaine du pourcentage de l’indice de rendu : ici, "8" signifie un indice de 80 %.Les deux derniers chiffres indiquent la température de couleur – 2700 kelvins ici, une température proche de celle de votre ancienne ampoule.

Les Lampes basses Consommation (LBC) doivent être récupérées dans les bacs disponibles chez les revendeurs car elles contiennent du mercure (en moyenne 3 mg par ampoule). Il s’agit d’éviter des rejets nuisibles pour l’environnement. Par ailleurs, les LBC sont recyclables à 93%, souligne l’Ademe.

L’article complet d’UFC Saint Cloud, avec nos remerciements : http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/wp-content/uploads/2013/07/fluocompactes-p5-bull-42-st-cloud.pdf

Articles relatifs

Linky Les consommateurs abonnés aux mauvais coûts

Michel Texier

Panneaux solaires gare à l’ombre des arbres

Michel Texier

Publicité dans les boîtes aux lettres

Pascal SIX