Argent Banques

Madoff varois et autres placements – Attention aux offres mirifiques !

Le quotidient VAR MATIN s’est fait l’écho de cette nouvelle affaire financière l’article sur Var Matin ou en pdf

Cette malheureuse affaire nous incite à revenir sur les conseils donnés sur le site « la Finance pour tous » qui titrait déjà : attention aux offres mirifiques ou sur celui de l’Autorité des marchés financiers: Conseils de prudence de l’AMF que nous avions déjà relatés sur notre site internet.

Les conseils de l’AMF comportaient notamment : Des sociétés proposent au public de gérer les fonds qui lui seraient confiés en les plaçant dans des programmes d’investissement à haut rendement, investis sur divers marchés.

Les produits financiers proposés présentent généralement certaines des caractéristiques suivantes :

l’investissement est sans risque et/ou le capital est garanti ;
le capital est toujours disponible (ou disponible à très court terme) ;
le rendement proposé est garanti et sans commune mesure avec ceux des produits d’épargne connus ;
le produit serait légal et/ou autorisé par un régulateur financier ;
les échanges d’informations se font sans rencontre physique (par le biais de courrier, télécopie, courrier électronique) ;
des investisseurs satisfaits témoignent ou sont prêts à répondre à vos interrogations, toujours sans rencontre physique ;
le versement des fonds se fait par le biais de systèmes de micro-paiement en ligne.
Comment cela fonctionne ? En fait, une des techniques les plus fréquemment utilisées consiste à se servir des souscriptions des nouveaux entrants pour payer aux premiers investisseurs les gains promis. Ainsi rassurés sur les perspectives de rendement, ces derniers réinvestissent généralement les sommes obtenues, permettant à la société de récupérer tout ou partie des fonds qu’elle avait ainsi versés et d’entretenir le processus. Au bout d’un certain temps, la société disparaît avec les investissements des souscripteurs.

Comment s’en prémunir ?

En gardant à l’esprit que le rendement d’un produit financier est la contrepartie du risque pris par l’investisseur, il lui est donc proportionnel : ainsi plus un produit sera risqué (risque de perte pour l’investisseur), plus le rendement proposé sera important.Il n’existe donc pas de produit « sûr » offrant un rendement élevé, et encore moins avec un horizon d’investissement à court terme. »

Articles relatifs

Etat de l’avancement des travaux de conciliation suite au protocole entre le Crédit Foncier et UFC

Pascal SIX

Arca Patrimoine condamné par l’Autorité de contrôle prudentiel

Michel Texier

Placements BNP Paribas Jet 3, condamnation attendue

Michel Texier