Communications Internet

Attention abonnés Orange certaines consultations ou téléchargements vous seront facturés

Développé par l’opérateur Orange et accessible uniquement à ses abonnés (sur les ordinateurs des autres internautes, le cadre proposant de consulter les résultats des élections n’apparaît pas), ce service permet aux éditeurs de sites Internet de faire payer l’accès à certains de leurs contenus. Au moment où l’internaute clique sur le bouton « Consulter », un chronomètre se déclenche. La session est ensuite facturée 0,86 € la minute. Le montant total de la consultation est reporté sur la facture Internet de l’internaute.

Les consommateurs sont nombreux à se tourner vers l’UFC-Que Choisir après avoir découvert sur leur facture Internet des connexions apparaissant sous les mentions « Option Minitel » ou « Service Minitel ». Plusieurs éditeurs profitent en effet de ce système pour faire payer les internautes en leur proposant de calculer le montant de leur impôt, d’obtenir les coordonnées de leur Caisse d’allocations familiales ou d’accéder à des petites annonces. Autant d’informations ou de services disponibles gratuitement ailleurs sur le Web.

Heureusement, après avoir abusé de nombreuses victimes et fait les choux gras de quelques éditeurs et d’Orange, l’option Minitel vit ses dernières heures. Comme tous les services Minitel, celui-ci s’arrêtera définitivement le 30 juin. On ne le regrettera pas.

Articles relatifs

La fausse boutique Timberland appâte sur Facebook

Michel Texier

Ondes électromagnétiques les enfants trop exposés

Michel Texier

Bouygues condamné après un démarchage forcé

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +