Energie Environnement

Avis de la Commission de sécurité des consommateurs sur les lampes fluocompactes

La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) a publié un avis relatif à la sécurité des personnes concernant l’utilisation de lampes fluocompactes en milieu domestique, compte tenu qu’elles contiennent du mercure et qu’elles émettent des ondes électromagnétiques


La CSC recommande tout d’abord aux consommateurs de privilégier l’achat de lampes fluocompactes affichant les quantités de mercure les plus faibles possibles. En cas de bris, le mercure étant relativement volatil, c’est essentiellement par inhalation qu’il va pénétrer dans l’organisme : les occupants du logement sont donc invités à ventiler longuement la pièce et à la quitter. Les débris doivent ensuite être ramassés par exemple à l’aide de gants et de papier absorbant et placés dans des sacs en plastique en évitant que les débris de verre ne les percent.

Par ailleurs, les consommateurs sont invités à participer au recyclage des lampes fluocompactes usagées en les déposant dans un des points de collecte prévus à cet effet dans de nombreux magasins ou en déchetterie.

Enfin, la CSC conseille de se tenir à une distance minimale de 30 centimètres d’une lampe fluocompacte en cas d’exposition prolongée.

Voir ici la totalité de l’avis : http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/wp-content/uploads/2013/07/avis-csc-lampes-fluocompactes.pdf

Nota : les ampoules à usage domestique sont classées en 4 catégories : lampes à incandescence classiques, lampes à incandescence halogènes, lampes fluocompactes et diodes électroluminescentes.

Articles relatifs

Tarifs sociaux de l’électricité et du gaz 2013-2014

Michel Texier

Le glyphosate roundup en suspens

Michel Texier

Factures de gaz et d’électricité la loi limite enfin les abus

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +