Commerce

Attention aux achats en ligne à la période de noël

Attention aux achats en ligne à la période de noël – allez sur des sites connus et en France

Gare aux vendeurs véreux 07 décembre 2010
Pour gagner du temps ou faire quelques économies, de nombreux Français vont faire leurs achats de Noël sur Internet. Mais attention aux escrocs qui y sévissent. Dans le cadre d’une action de soutien à des consommateurs lésés par un vendeur malhonnête, l’UFC-Que Choisir a décidé d’assigner eBay pour « pratiques commerciales trompeuses ».
Mobile Destock avait tout pour plaire. Ce professionnel, qui vendait sur eBay des consoles de jeux et autres baladeurs MP3 à des prix concurrentiels, affichait plus de 98 % d’évaluations positives. Il arborait surtout le prestigieux statut de PowerSeller qu’eBay attribue uniquement à ses membres les plus méritants. Cette marque de confiance n’a pas empêché le gérant de Mobile Destock d’abuser des dizaines de clients qui n’ont jamais reçu les articles qu’ils avaient commandés et payés. Malheureusement, ce cas n’est pas isolé. Alors, avant d’acheter sur Internet, mieux vaut prendre certaines précautions.

Méfiez-vous des sites qui vous promettent des achats sans risque
En fait, rares sont les garanties qui permettent d’être sûr à 100 % de recevoir l’article commandé en temps et en heure. C’est pourtant ce que laisse croire eBay, pour qui les PowerSellers sont les « véritables piliers de la communauté », « des vendeurs exemplaires faisant preuve d’un grand professionnalisme », bref, la « garantie d’une transaction réussie ». La preuve en est que ce n’est pas toujours le cas.

Gare aux avis de consommateurs
Une bonne réputation n’est pas une garantie absolue de sérieux. Certains commentaires élogieux sont écrits par de faux internautes. Quant aux évaluations des vendeurs proposées par certains sites, elles ne sont pas non plus sans faille. Sur eBay, par exemple, il suffit à un vendeur de multiplier les transactions de faible valeur, rapidement et sans souci, pour se créer une bonne réputation. Il peut ensuite mettre en vente des articles plus chers qui, eux, ne seront jamais livrés. Avant de commander, jetez un œil sur l’historique des ventes

Préférez les sites basés en France
Les vérifications bancaires sont plus rapides et surtout, en cas de souci avec le vendeur, les recours sont plus simples (Mobile Destock, par exemple, était basé au Royaume-Uni). Vérifiez en outre que le site Internet est facilement joignable et qu’il possède une adresse physique.

Détournez-vous de modes de paiement peu fiables
Préférez le paiement par carte bancaire (via une plate-forme sécurisée en ligne), par chèque ou par le biais d’un portefeuille électronique de type Paypal. En revanche, ne payez jamais par mandat-cash (Western Union ou autre) ni par virement direct de banque à banque, même lorsque le vendeur semble vous donner toutes les garanties nécessaires. Ces ordres de paiement sont irrévocables, même en cas de litige. Le gérant de Mobile Destock, par exemple, affirmait ne plus utiliser Paypal « à la suite de nombreuses fraudes », et demandait à ses clients de payer par virement

http://www.quechoisir.org

Articles relatifs

Enquêtes vente en ligne de billets pour des événements

Michel Texier

Ventes à la postiche des méthodes souvent répréhensibles suite de notre article

Michel Texier

La marque Petit Bateau nous mène-t-elle en bateau

Michel Texier