Argent Banques

Baisse taux livret A

Baisse taux livret A

Nouvelle menace de baisse sur le taux du livret A

Concernant la baisse du taux de livret A , le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, en a demandé la baisse alors que celui-ci doit être révisé par le Gouvernement au 1er août prochain. Présentant le rapport annuel de l’Observatoire de l’épargne réglementée, Christian Noyer a déclaré : « pour moi, il est hors de question que les taux ne baissent pas au cours de l’année ». Actuellement le taux du livret A comme celui du Livret de développement durable (LDD) sont à 1% depuis août 2014, le plus bas niveau jamais atteint… Mais, au début de l’année, le gouverneur de la Banque de France proposait déjà de réduire la rémunération de ces livrets sans impôts à 0,75%, alors que par l’application de la formule indicative de calcul, le taux aurait pu être fixé à 0,25% seulement !

En fonction du taux d’inflation du mois de juin (bientôt connu), le gouvernement devra peut-être se résoudre à suivre la demande du Gouverneur de la banque de France (l’inflation comme le niveau des taux d’intérêts étant pris en compte par la formule de calcul des taux de l’épargne réglementée).

En 2014, les encours de cette épargne réglementée (incluant livrets A, LDD, LEP, et épargne logement : PEL ) ont augmenté de 11 milliards d’euros pour atteindre un total de 690 milliards (+1,6%). Le livret A reste très répandu : on en dénombre 62 millions ouverts. Les livrets A qui atteignent le seuil de versements maximum ( 22 950 €) totalisent à eux seuls 20% des encours.

lien
 

Articles relatifs

Appel à témoignages Résiliation d’assurance habitation

Michel Texier

Pourquoi les banquiers tentent-ils de vous faire fermer votre vieux PEL ?

Pascal SIX

Deux décrets et un arrêté d’application de la loi Lagarde sur le crédit à la consommation du 1er juillet 2010

Michel Texier