Argent Banques

La caisse d’épargne Loire-Drôme-Ardèche condamnée pour la commercialisation de Doubl’ô

Le tribunal correctionnel de Saint-Étienne vient de condamner une Caisse d’épargne pour la commercialisation d’un placement promettant le doublement du capital en toute sérénité. Une première qui pourrait être suivie d’autres décisions.
Premier procès pénal perdu par la Caisse d’épargne Loire-Drôme-Ardèche pour la commercialisation de Doubl’ô, un produit de placement qui promettait le doublement de la mise de départ. La banque a été condamnée à une amende de 40 000 € par le tribunal correctionnel de Saint-Étienne le 13 décembre 2012. Elle devra également verser de 450 à environ 7 000 € de dommages et intérêts à une quinzaine de victimes, ainsi que 5 000 € à l’UFC-Que Choisir, au titre de l’intérêt collectif des consommateurs. L’association s’est réjouie de cette décision et espère de nouvelles décisions dans le même sens.

Doubl’ô est un fonds commun de placement structuré à capital garanti, alliant un panier d’actions et une option. Il assure à l’épargnant de retrouver son capital, ainsi que le meilleur résultat entre « doublement du capital ou 100 % de la performance d’un panier de 12 valeurs internationales »….

 

Source : http://www.quechoisir.org/argent-assurance/epargne-fiscalite/actualite-doubl-o-une-caisse-d-epargne-condamnee

Articles relatifs

Frais et mobilité bancaires : le désolant palmarès des banques

Pascal SIX

L’UFC-Que Choisir n’accorde toujours pas de crédit au fichier positif !

Michel Texier

Forex

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +