Santé

Déshydratation

Déshydratation : conséquences parfois aggravées par des médicaments

Des observations de patients hospitalisés pour déshydratation grave à la suite de diarrhées ou vomissements ont montré que cela touche surtout des patients qui ont continué la prise de certains médicaments antihypertenseurs.
Diverses situations sont connues pour exposer à une déshydratation notamment les diarrhées et les vomissements ; les fièvres ou vagues de chaleur où les pertes d’eau par sudation sont importantes ; les difficultés à boire ; l’incapacité des patients à prendre soin d’eux-mêmes ; certains médicaments.

En France, entre 2009 et 2012, des notifications ont été faites au Centre de pharmacovigilance de Lyon concernant des personnes hospitalisées pour déshydratation après un épisode de diarrhées ou de vomissements. Toutes ces personnes prenaient au moins un de ces médicaments antihypertenseurs : diurétique, inhibiteur de l’enzyme de conversion ou antagoniste de l’angiotensine II (alias sartan).

Les entretiens avec les patients ou leur entourage ont mis en évidence que le traitement médicamenteux avait été poursuivi conformément à la prescription initiale malgré les diarrhées et vomissements. Cela a vraisemblablement contribué à aggraver la déshydratation et ses complications.

La déshydratation est un facteur de risque d’insuffisance rénale. Les diurétiques, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion et les sartans, (mais aussi les anti-inflammatoires (AINS)), majorent le risque d’insuffisance rénale en cas de déshydratation, par divers mécanismes.

En cas de risque de déshydratation, il est important d’informer les patients sur les risques liés à la poursuite de la prise de certains médicaments sans contrôle clinique ni adaptation de la dose prise. Dans ces situations, il est nécessaire de consulter leur médecin pour évoquer une diminution de la posologie, voire l’arrêt provisoire du médicament.

lien

Articles relatifs

Crise agricole

Michel Texier

Des produits toxiques dans des vêtements de grandes marques !

Pascal SIX

Des bonbons énergisants à la sortie du bac

Michel Texier