Logement

Etudiants, la caution locative

Etudiants, la caution locative

La saison est venue de commencer a chercher un logement pour les étudiants. Une vrai galère a venir.

Faciliter l’accès au logement de tous les étudiants et améliorer la réussite des étudiants et la démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur.
A l’approche de la rentrée universitaire et de la recherche de logements étudiants qui en découle, il peut être utile de rappeler que l’Etat se porte garant pour le logement de tous les étudiants, et ce, quels que soient leurs revenus, leur situation familiale ou leur nationalité.

Après avoir été expérimenté, au cours de l’année 2013, dans les Régions Nord-Pas de Calais, Ile-de-France, Rhône-Alpe et Provence-Alpes-Côtes d’Azur, le dispositif de la caution locative étudiante (Clé) a été généralisé en 2014.

Cette généralisation est intervenue dans le but de mettre un terme à la difficulté qu’éprouvent certains étudiants de trouver un garant solide pour se loger. La Clé se voit donc finalement étendue à tous les étudiants et disponible dans toutes les académies, sous couvert du respect de certaines conditions :

être un étudiant âgé de moins de 28 ans sans caution familiale, amicale ou bancaire ;
être doctorant ou post doctorant de nationalité étrangère, avec un doctorat obtenu depuis moins de 6 ans, et occuper un poste de chercheur non titulaire dans un laboratoire de recherche.
Le dispositif concerne tous les types de logement, pourvu qu’il respecte les critères du logement décent, que l’étudiant loue seul, en couple ou en colocation.

Le montant des loyers est plafonné à :

  • 500 euros pour une personne seule en régions ;
  • 600 euros en Ile-de-France ;
  • 700 euros à Paris
  • majoration du plafond de 60% pour les couples.

En contrepartie de l’engagement de caution solidaire, l’étudiant s’acquitte d’une cotisation mensuelle équivalente à 1,5% du montant du loyer, plafonné à 10,5 euros pour Paris intra-muros, 9 euros pour l’Ile-de-France et 7,5 euros pour les autres régions.

Etudiants, la caution locative

la centrale du logement étudiant

Articles relatifs

États des lieux rien de bien nouveau

Michel Texier

Bruit et tapage, une amende forfaitaire de 68 €

Michel Texier

Bail non signé état des lieux au brouillon

Pascal SIX