Santé

Protelos moins remboursé

Le Protelos, indiqué dans le traitement de l’ostéoporose chez la femme ménopausée, verra son taux de remboursement chuter de 65 à 30 % au 1er janvier 2012 suite à la réévaluation de son service médical rendu. Il vient d’être revu à la baisse par la Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS).

Commercialisé depuis janvier 2006 et utilisé dans le traitement de l’ostéoporose chez la femme ménopausée, le Protelos va voir son taux de remboursement diminuer le 1er janvier. Il passera de 65 à 30 %, indique le Journal officiel du 3 novembre.

Cette décision fait suite à un avis de la Commission de la transparence. Publié en septembre, il indique que le service médical rendu du ranélate de strontium est « modéré » ; cette même commission l’avait pourtant estimé « important » dans son premier avis, rédigé en mars 2005. Suite à cette réévaluation, la Commission de la transparence a limité le remboursement du Protelos aux patientes ayant une contre-indication ou une intolérance aux biphosphonates et à celles n’ayant pas de facteurs de risque particuliers, comme par exemple un âge supérieur à 80 ans.

Le Protelos a été visé par plusieurs procédures depuis septembre, après qu’un article de Libération a pointé des erreurs dans la déclaration par Servier de ses effets indésirables. Le directeur général de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait alors rappelé que le Protelos faisait l’objet d’une surveillance renforcée. Début octobre, l’Afssaps a mis en garde les professionnels de santé afin qu’ils restreignent l’emploi de ce médicament. Puis fin octobre, l’Agence européenne du médicament (EMA) a pris le relais en lançant une réévaluation de son rapport bénéfice/risque.

source :    http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/maladie-medecine/medicament/actualite-protelos-moins-rembourse

Articles relatifs

Évaluer les risques d’un traitement : prendre en compte les données cliniques, la pharmacologie, et les particularités du patient

Michel Texier

Produits « transformés en France ou élaborés en France » ne veut pas dire « produits français »!!!

Michel Texier

Protelos mise en garde !

Michel Texier