Commerce Thématiques

Rappel sèche-linge Indesit, Hotpoint et Ariston

Rappel sèche-linge Indesit, Hotpoint et Ariston

Campagne de rappel de grande ampleur

Le groupe Whirlpool procède au rappel de millions de sèche-linge présentant un risque d’incendie vendus sous les marques Indesit, Hotpoint et Ariston. Un rappel de grande envergure qui fait suite à des contrôles de sécurité opérés aussi bien sur des sèche-linge à condensation qu’à évacuation.

Le rappel a été ordonné par le groupe américain Whirlpool. Le numéro un mondial de l’électroménager a racheté en 2014 le groupe italien Indesit, également propriétaire des marques Hotpoint et Ariston. À la suite de cette acquisition, précise Whirlpool, « il a été procédé à un examen approfondi de la sécurité du portefeuille de produits ». Cet examen a mis en évidence un défaut. Si des résidus de séchage peluchés entrent en contact avec l’élément chauffant de certains sèche-linge, ils peuvent prendre feu. Il s’agit de modèles à évacuation ou à condensation vendus entre avril 2004 et septembre 2015, soit des millions d’appareils à l’échelle de l’Europe.

Whirlpool prévoit d’envoyer des techniciens afin de modifier gratuitement les sèche-linge concernés.

Pour savoir si votre appareil fait partie des lots à problème, un site Internet (www.indesithotpointsafety.com) et un numéro de téléphone (0800 100 346) ont été mis en place. Avant d’appeler ou de vous connecter, vous devez impérativement connaître la référence de votre sèche-linge. Elle comprend a priori un code-barres, avec un numéro de modèle type « IWE81681ECO » et un numéro de série comme « 212147893 ». Whirlpool précise que cette référence se trouve « soit gravée sur le bandeau de commande », soit « sur l’autocollant placé sur le côté gauche de la partie intérieure du hublot ».

Des mises en garde originales
En attendant la modification éventuelle, vous pouvez continuer à utiliser lessèche-linge, précise Whirlpool, qui donne deux conseils. Le premier laisse songeur. Il s’agit de ne pas « laisser fonctionner sans surveillance » le sèche-linge. Le second conseil est plus réaliste. Nettoyez les filtres, ne laissez pas s’accumuler les peluches qui créent le risque d’incendie. Évitez par ailleurs de surcharger le sèche-linge avec des couettes ou des couvertures, ce qui accroît le risque de surchauffe.

Nos collègues britanniques de Which? ont enquêté sur un vaste échantillon d’incendies domestiques dans des appareils électroménagers (12 000 dossiers tout produit confondu, de 2011 à 2014). Hotpoint/Ariston représentait le tiers (34 %) des incendies de sèche-linge, mais comme sa part de marché est élevée, il était difficile d’en conclure quoi que ce soit. Dans les incendies de lave-vaisselle, Hotpoint comptait pour 38 % du total.

Cette alerte au risque d’incendie de grande ampleur n’est pas une première. En 2013, le groupe Bosch a rappelé plusieurs centaines de milliers de lave-vaisselle construits entre 1999 et 2005 pour des risques de départ de feu lié à un composant potentiellement défectueux. Plus récemment, Siemens a rappelé des sèche-linge présentant « un risque de surchauffe qui peut entraîner, dans de très rares cas, un risque potentiel de départ de feu. »

Rappel sèche-linge Indesit, Hotpoint et Ariston

Articles relatifs

Justfab.fr un prélèvement automatique qui passe mal

Michel Texier

Jeux sur smartphone, des virus dans des applis Minecraft

Michel Texier

Rappel d’une canne à pêche jouet de marque TOI-TOYS

Michel Texier