Commerce

Vogica en liquidation judiciaire : c’est fini

VOGICA désormais en liquidation judiciaire (il était en redressement judiciaire jusqu’ici).

Le tribunal de commerce d’Evry (Essonne) a prononcé la liquidation judiciaire de l’enseigne Vogica, spécialisée dans la vente de cuisines et salles de bain sur mesure, a indiqué lundi à l’AFP un porte-parole du groupe vosgien.

« C’est fini, le tribunal a annoncé aujourd’hui (lundi) la liquidation judiciaire de Vogica », a déclaré ce porte-parole à l’AFP. Le tribunal de commerce d’Evry, où se trouve le siège social du cuisiniste, a désigné un mandataire judiciaire, Me Pascale Huille-Eraud, qui est chargée désormais de procéder à la vente des actifs de Vogica.

Confronté à des difficultés d’approvisionnement et de livraison liées à une réorganisation de sa production, Vogica avait dû faire face à une avalanche d’annulations des commandes des ménages. Sur 58 millions d’euros de commandes depuis le début de l’année, 4 millions avaient été annulées, dont la moitié déjà fabriquées. Elle avait été maintes fois condamnée à des amendes pour ses méthodes de vente agressives .

Vogica a déposé le bilan fin septembre. L’entreprise a ensuite demandé l’ouverture d’une procédure en redressement judiciaire dans l’espoir de trouver un repreneur.

Employeur de 1.047 personnes, le groupe vosgien était organisé autour de deux filiales: Vogica, qui commercialisait cuisines et salles de bain personnalisées, et l’usine Manuest, qui les fabriquait.

 

Articles relatifs

Disponibilité des pièces détachées des efforts à faire

Michel Texier

Abonnements cachés

Michel Texier

La société VOGICA a été placée en redressement judiciaire.

Pascal SIX