Commerce Internet

Une norme sur les avis de consommateurs sur internet

Une norme visant à encadrer et ainsi instaurer davantage de confiance dans les avis de consommateurs postés sur le Web va être prochainement publiée. D’ores et déjà, des voix s’élèvent pour regretter sa timidité.

Sur le Net, les consommateurs sont souvent invités à poster leur avis. Séjours touristiques, appareils high-tech, produit de beauté ou encore films et pièces de théâtre : bon ou mauvais, leur jugement est publié dans un espace réservé du site qui les sollicite ou, mieux, sur des sites spécialisés dans le recueil d’opinions de consommateurs.

Mais lorsqu’ils consultent ces avis divers et variés, de plus en plus d’internautes s’interrogent : sont-ils sincères et désintéressés ? Question d’autant plus brûlante que plusieurs enquêtes et acteurs du Web ont, ces derniers temps, remis en cause la crédibilité de ces avis de consommateurs. En clair, certains sont fabriqués de toutes pièces par des professionnels soucieux de leur image. Autre variante, les jugements trop négatifs sont censurés afin de ne pas déplaire à des annonceurs ou des partenaires commerciaux.

Pour rétablir la confiance, l’Association française de normalisation (Afnor) a mis en chantier l’élaboration d’une norme. Une cinquantaine d’organisations et d’entreprises ont participé à son élaboration durant 8 mois. Parmi elles, des associations de consommateurs, des fédérations professionnelles (Fédération des entreprises de vente à distance, Union des métiers de l’industrie hôtelière…), des institutions (Commission nationale de l’informatique et des libertés, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes…) ou encore des sociétés présentes sur le Web (SNCF, Tripadvisor, Vinivi…)….

Source : http://www.quechoisir.org/commerce/marketing-fidelisation/actualite-avis-de-consommateurs-timide-norme

 

 

Articles relatifs

E-commerce Numeristock.fr ne répond plus

Michel Texier

Vers la fin des abus du démarchage téléphonique

Pascal SIX

Internet

Michel Texier