Santé

Bilan 2015 conditionnement des médicaments selon prescrire

Bilan 2015 du conditionnement des médicaments : choix risqués des firmes et défaut de régulation, selon Prescrire

 

Les solutions pour assurer la qualité et la sécurité des conditionnements de médicaments sont connues. Pourtant on constate toujours trop de conditionnements dangereux et de notices incomplètes.
La praticité est un élément important de la balance bénéfices-risques des médicaments. Selon qu’il est bien ou mal conçu, le conditionnement (c’est-à-dire l’emballage, la notice, le flacon ou la plaquette, le dispositif doseur, etc.) peut contribuer à la sécurité des soins, ou être cause de dangers. Il constitue parfois un critère de choix. Au fil des années, les analyses de conditionnements par Prescrire pointent des éléments de progrès, mais aussi quantité d’autres qui sont à l’origine de dangers.

Les 240 conditionnements examinés par Prescrire en 2015 n’ont révélé aucun nouveau progrès, et certains exposent à divers dangers.

Les évolutions positives du passé telles qu’une meilleure lisibilité des dénominations communes internationales (DCI), un meilleur niveau d’information et de pédagogie des notices récentes ne sont pas assez appliquées à des médicaments anciens.

Globalement, quantité de médicaments sont mal identifiables, leur préparation est peu ou pas sécurisée voire dangereuse, leur notice n’informe pas correctement. Et les procédés de sécurisation des médicaments au regard des risques d’intoxication par des enfants sont globalement à repenser.

Un sursaut des autorités est attendu, car les solutions sont connues pour améliorer la sécurité des conditionnements, concernant notamment les flacons-vrac, les présentations unitaires, les dispositifs doseurs, les gammes « ombrelles » à risque de confusions.

En pratique, les soignants et les patients doivent rester vigilants et notifier les dangers qu’ils observent. Une initiative européenne d’ampleur sur le conditionnement est de plus en plus nécessaire.

Chaque année, une équipe particulière de Prescrire, l’Atelier conditionnement, passe au crible plusieurs centaines de conditionnements de médicaments : emballage extérieur, présentation des doses de médicaments, dispositifs d’administration, clarté des notices, repérage correct ou non du nom du médicament. Ces analyses sont la base du Palmarès annuel du conditionnement. À l’occasion de la publication du Palmarès, Prescrire montre en vidéo une situation dangereuse, à laquelle il est facile de remédier : les solutions sont connues.

source http://www.prescrire.org/

La vidéo du Palmarès Prescrire du Conditionnement 2015

Articles relatifs

Moustique tigre

Michel Texier

Dans les cabinets médicaux, offensive marketing dans les salles d’attente

Michel Texier

Les résultats de l’enquête nutritionnelle sur les cantines de nos enfants

Michel Texier