Santé

L’ influence des firmes sur les soignants : s’en prémunir dès l’université

Enseignants et étudiants aux professions de santé ont un rôle primordial à jouer pour adopter des relations avec les firmes qui ne nuisent pas à la qualité de leur formation et de leur pratique.

Plusieurs études ont montré l’influence des contacts entre firmes pharmaceutiques et soignants sur les opinions et prescriptions de ces derniers. La plupart des soignants sont peu conscients de ces influences. Des études ont montré des résultats équivalents chez les étudiants.

Dans ce domaine aussi, la formation des étudiants des professions de santé est une étape déterminante pour leur futur comportement de prescripteur. Les enseignants ont un rôle primordial à jouer, en donnant l’exemple : en refusant les cadeaux des firmes et en formant les étudiants à déjouer les techniques du marketing pharmaceutique.Une partie des étudiants en sont conscients. En France, des étudiants soutiennent des thèses d’exercice portant sur les relations entre les firmes et les professionnels de santé en formation. Aux États-Unis d’Amérique, une des principales associations d’étudiants en médecine (50 000 adhérents), milite pour que les universités forment les étudiants à comprendre et déjouer le marketing pharmaceutique, et adoptent des politiques plus strictes en termes de liens d’intérêts et de refus des cadeaux……………………………

Un exemple à suivre en France et ailleurs !

Source : http://www.prescrire.org/fr/3/31/48450/0/NewsDetails.aspx

Articles relatifs

Informations générales

Michel Texier

Perte d’audition une application pour les malentendants

Michel Texier

La facture de l’augmentation des médecins bientôt adressée aux plus modestes ?

Michel Texier