Commerce

Carrefour demande mon avis

Carrefour demande mon avis

Le 1er avril 2013, Carrefour a lancé auprès de ses clients fidèles l’opération « Mon avis le rend gratuit ». En donnant son opinion sur des produits sélectionnés, le consommateur se voit remettre des coupons d’échange, lui permettant de faire des économies sur son ticket de caisse. Nous avons testé ce service.

Au printemps dernier, les clients réguliers de l’enseigne Carrefour ont reçu dans leur boîte mail une invitation à participer à l’opération « Mon avis le rend gratuit.com ».

Le principe ? Une fois le consommateur inscrit sur le site Internet dédié, il sélectionne parmi les produits proposés ceux qui l’intéressent, remplit un premier questionnaire puis édite des coupons. Ensuite, lorsqu’il fait ses courses, il les échange contre les articles choisis. Dans les jours qui suivent, le client est appelé à les évaluer en renseignant un second questionnaire.

Le système repose sur un système de crédit, chaque produit étant affecté d’un nombre de crédits compris entre 20 et 350. Le capital initial du participant est de 450 crédits et son compte se réalimente en fonction de la quantité de questionnaires remplis.

Le jeu en vaut-il la chandelle

Nous avons testé ce service sur quatre vagues d’achats en optant surtout pour des articles alimentaires. Il est possible d’en échanger jusqu’à quatre par passage en caisse et le montant des achats doit, à chaque fois, être d’au moins 30 €. Au final, nous avons rempli les questionnaires pour dix références, soit une dizaine de minutes à chaque fois. Sur une dépense minimale de 120 € (30 € × 4 passages en caisse), nous avons économisé 24,13 €, ce qui n’est pas négligeable. Cela étant, s’ils n’avaient pas été « offerts », nous n’aurions pas forcément mis dans notre panier tous les articles présentés dans le cadre de cette opération. En outre, Carrefour nous promet un choix parmi « une centaine de produits » alors qu’en réalité, chaque semaine, la sélection se limite à une vingtaine tout au plus.

Pour le distributeur, l’affaire est doublement bénéfique : il oriente ses clients vers de nouveaux produits que ces derniers consommeront peut-être ensuite régulièrement. Mais surtout, Carrefour se constitue, en même temps, une belle base de données pour mieux cerner leurs attentes. Du coup, pas vraiment indispensable de se précipiter pour adhérer !

à suivre: http://www.quechoisir.org/commerce/marketing-fidelisation/actualite-grande-distribution-carrefour-en-quete-d-avis

Articles relatifs

Ces marques ne sont pas celles que vous croyez

Pascal SIX

Supermarchés : encore une fausse promotion

Pascal SIX

Explosion Gaz Butane ou Propane

Michel Texier