Commerce

Loteries publicitaires

Le problème des loteries publicitaires.

Une de nos chroniques dans Var Matin du 14 septembre 2013

Le problème des loteries publicitaires. Des sociétés de vente par correspondance continuent à inonder les boîtes aux lettres de courriers promettant  argent ou cadeaux. Des documents toujours plus subtils qui n’ont qu’un objectif : inciter les destinataires à sortir leur chéquier.
Notre adhérente M.” C. âgée de 75 ans y croyait dur comme fer. Et i[ y avait de quoi : les missives qu’elle avait reçues d’une société basée en Belgique ne laissaient pas de place au doute. ” Vous avez gagné “, “ce chèque de 95oo€ vous est attribué “. Cela ne devait être qu’une question de temps. l[ lui suffisait de patienter 48 heures, pour que le
chèque de g5oo € qui lui revenait soit déposé chez e[[e. M.” C. commanda donc régulièrement (2535€ de chocolats et gâteaux en quelques mois) afin de multiplier ses chances de recevoir son gain. Son compte bancaire est débiteur. M.” C. demande notre intervention. Nous examinons attentivement les documents qu’on lui avait envoyés. Nous découvrons qu’elle n’avait pas vraiment gagné, que cet argent n’était que le gros lot d’un tirage au sort auquel elle était invitée à participer. Bien sûr, les mentions expliquant que tout cela n’est qu’une éventualité sont toujours présentes
sur les documents. Mais pour les trouver, pas d’autres solutions que de suivre les astérisques, pister les mentions de bas de page ou plonger dans le règlement du jeu (un conseil, munissez-vous d’une loupe). La société étant basée en Belgique, M.” C. ne peut déposer une plainte auprès de la Direction départementale de la population.

chronique consommation du 14 sept 2013

 

 

 

 

Articles relatifs

change sous certaines conditions vos cadeaux de noël

Michel Texier

Vente en ligne un guide pour rien

Michel Texier

Les sites de e-commerce ne respectent pas la loi.

Pascal SIX