Commerce

Vente d’éthylotests attention aux sites sur internet

Des entreprises mal identifiées vendent des éthylotests alors qu’elles n’en ont pas assez en stock, voire pas du tout, des pirates se font passer pour un service public afin de soutirer vos coordonnées bancaires, en copiant des sites pas tout à fait irréprochables non plus… Les vendeurs fantaisistes se multiplient, trois semaines après l’entrée en vigueur de l’obligation de s’équiper.

C’est actuellement le concours le plus en vue entre cybermarchands : qui réussira à vendre le plus d’éthylotests en ligne, parfois en trompant le consommateur ? Pour faire leur beurre, et alors que les fabricants livrent au compte-goutte, des entreprises – ou individus – surfent sur l’obligation faite aux conducteurs de voitures et motos de s’équiper, depuis le 1er juillet, d’un éthylotest chimique ou électronique.
L’entreprise ne s’identifie pas
Les sites ne respectant pas la réglementation de la vente à distance fleurissent. La vague, que 60 Millions avait vu poindre à l’horizon dès le mois d’avril, s’amplifie. Un exemple avec Ethylotestonline.fr. Les mentions légales ne renseignent pas sur l’identité de l’entreprise, n’évoquent pas le droit de rétractation et la garantie du produit. On y lit que la fixation d’une date n’a « qu’un caractère indicatif », ce qui est, là aussi, illégal….

source :     http://www.60millions-mag.com/actualites/archives/vente-d-ethylotests-en-ligne-nbsp-l-ete-des-profiteurs

Articles relatifs

Achats sur Internet pour Noël nos conseils pour commander en toute sérénité

Michel Texier

Cdiscount des bons d’achat à retardement

Michel Texier

Chronique une société en liquidation judiciaire

Michel Texier