Santé

Fervex° : nouvelle gamme « ombrelle » à risque

Fervex° : nouvelle gamme « ombrelle » à risque

Définition de gamme ombrelle:Une marque ombrelle est une marque utilisée simultanément pour un ensemble de produits hétérogènes.

Fervex° est devenue une gamme « ombrelle », source de dangers. Ce nom commercial recouvre maintenant une spécialité à base de pseudoéphédrine, un vasoconstricteur décongestionnant à écarter des soins.
Avant l’automne 2015, la gamme Fervex° désignait uniquement des spécialités à base de paracétamol + phéniramine (un antihistaminique H1) + vitamine C, autorisées notamment dans le rhume à partir de l’âge de 15 ans. Les antihistaminiques H1 sédatifs et atropiniques, tels la phéniramine, sont peu efficaces dans la congestion nasale et exposent à des somnolences, des sècheresses buccales, des constipations, des difficultés à uriner, des crises de glaucome, des confusions, des hallucinations, etc.

Depuis septembre 2015, la gamme Fervex° a été élargie à des comprimés (Fervex rhume jour et nuit°) contenant de la pseudoéphédrine, un vasoconstricteur décongestionnant, ou de la chlorphénamine, un antihistaminique H1 sédatif et atropinique. La pseudoéphédrine, peu efficace dans le rhume, expose à des risques neuropsychiques et cardiovasculaires parfois graves, voire mortels. Par ailleurs, en octobre 2015, la gamme Fervex° a aussi été élargie à 3 dispositifs médicaux : un spray nasal à base d’huiles essentielles, et deux sprays buccaux à base de glycérol, de miel et d’extraits de plantes. Par conséquent, début 2016, des produits à base de substances différentes et avec des statuts réglementaires différents (médicament ou dispositif médical) comportent le nom Fervex°, ce qui expose les patients à des confusions et des effets indésirables injustifiés.

De plus, les mentions de la notice sur les risques de la pseudoéphédrine pendant la grossesse sont peu informatives en matière de malformations en cas d’exposition in utero.

La création de la nouvelle gamme Fervex° est un exemple frappant de l’aberration des  gammes « ombrelles », conçues comme des produits de commerce et de consommation, et non de soins.

source Prescrire 

Articles relatifs

La Rédaction Prescrire rend public le Prix Prescrire 2015

Michel Texier

Scandale, faut-il vérifier ces médicaments sur internet pour savoir s’ils ne sont pas dangereux !

Michel Texier

L’avis d’UFC QUE CHOISIR VAR EST sur nos médicaments génériques

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +