Communications Justice Téléphonie

L’UFC-Que Choisir dépose plainte contre Free Mobile

Au lendemain des premières mises en cause de la qualité du réseau 3 G, l’UFC-Que Choisir rend publique une étude technique approfondie qui met en évidence le manque criant de qualité des services 3G de Free Mobile en itinérance et, forte de cette expertise, dépose plainte contre l’opérateur pour pratiques commerciales trompeuses.

Sur la base de témoignages et d’alertes officielles, notamment du régulateur des télécommunications (ARCEP) en Novembre 2012(1), l’UFC-Que Choisir a mené l’enquête pour déterminer l’ampleur du problème sur les usages de l’Internet mobile. L’objectif de cet audit était de mesurer les taux de non qualité (TNQ) sur des usages audio, vidéo et le téléchargement d’une application auprès des quatre opérateurs sur leur réseau en propre et, en plus pour Free Mobile, en itinérance.

A cette fin, une campagne de 2 465 mesures(2) a été menée par un expert indépendant, en deux vagues(3), en Ile-de- France, à Lille et à Toulouse. Les résultats de cette campagne sont plus que troublants : il existe clairement un problème qualitatif sur le réseau Free Mobile en itinérance d’une ampleur inattendue qui conduit à présumer d’une restriction de la part de l’opérateur !

Source : http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/telephonie/communique-internet-mobile-defaillant-l-ufc-que-choisir-depose-plainte-contre-free-mobile

Articles relatifs

La panne d’Orange, indemnisation inadaptée

Michel Texier

Technique de démarchage téléphonique sur un senior

Michel Texier

Spam quand l’UFC sert de prétexte

Michel Texier