Téléphonie Thématiques

Internity pris la main dans le sac

Internity pris la main dans le sac

Pour promouvoir ses nouveaux smartphones de la marque Yezz, le responsable e-commerce de l’enseigne Internity a eu l’idée de demander à ses salariés de rédiger des faux avis positifs sur le site Amazon. Malheureusement pour lui, nous l’avons remarqué.

Depuis 2014, la société Avenir Télécom, qui détient notamment le réseau de magasins Internity, commercialise ses propres smartphones sous la marque Yezz. Et plutôt que de dépenser des fortunes en communication, le responsable de l’e-commerce chez Internity a eu une idée pour les faire connaître du grand public : inciter ses vendeurs à rédiger de faux avis positifs sur le site d’e-commerce Amazon.

Dans deux documents internes datés du 16 et du 23 avril 2015 que nous nous sommes procurés, le manager demandait à ses vendeurs de « poster un maximum d’avis favorable [sic] » afin d’« augmenter la visibilité et la notoriété de Yezz chez Amazon ». Il allait même jusqu’à lister les 4 smartphones « à valoriser » et indiquer précisément la procédure à suivre : tout d’abord, « être titulaire d’un compte Amazon valide », cliquer sur les liens fournis puis, pour chaque produit, donner une appréciation (« 5 étoiles, hein 😉 ») et rédiger un commentaire « positif mais pas extravagant ». Soucieux de ne pas se faire remarquer, le manager recommandait aux salariés de ne « surtout pas faire ça depuis (leurs) caisses, ni via le wifi du magasin », mais plutôt de leur smartphone en 3G ou de chez eux.

De fait, dès le 16 avril, une série de commentaires positifs sont apparus comme par magie sur le site Amazon. Certains internautes, qui n’avaient jusque-là jamais émis le moindre avis, se sont retrouvés à écrire en l’espace d’une journée des commentaires sur les 4 smartphones recommandés par le manager. Le 17 avril, par exemple, un certain Laurent décrivait le Yezz Andy A5EI comme une « très bonne entrée-de-gamme », le Yezz Andy AC5V comme un « très bon rapport qualité-prix », le Billy 4 comme un « super Windows phone » et le Billy 4.7 comme son « coup de cœur ». Il attribuait par ailleurs à chacun d’entre eux la note maximale de 5 étoiles. Le 23 avril, un certain…

lire la suite

Articles relatifs

SFR hausse de tarifs de ses offres fibre

Michel Texier

Smartphone vous et votre smartphone

Michel Texier

Allergies alimentaires : les épices à l’amende

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +