Commerce

Ordinateur à 100 euros la nouvelle gaffe de la redoute

le 1 juin 2012

Le vendeur par correspondance s’est trompé dans son étiquetage. Problème : il avait choisi de vendre ce portable sur une plateforme Internet spécialiste des « prix sacrifiés ». Des milliers de consommateurs déçus réclament que leur achat soit honoré.
Les internautes se souviennent peut-être de la célèbre photo de La Redoute mettant en avant des vêtements pour enfants, sur laquelle apparaissait en arrière-plan un homme dans le plus simple appareil… Mais c’est un autre appareil qui se trouve au cœur de la nouvelle bourde du vendeur par correspondance. Lors du week-end du 20 mai, un ordinateur portable de marque Dell était proposé par La Redoute au prix étrange et fou de 100,31 €, sur le site C Store.
« Aucune commande n’a été validée »
Des centaines de commandes ont rapidement afflué. Deux jours après, La Redoute plaidait l’erreur technique dans un message à ses clients. « Au vu du caractère manifestement dérisoire du prix affiché, il ne pouvait pas s’agir du véritable prix du produit, qui est de 549 €. C’est la raison pour laquelle aucune commande n’a été validée par le vendeur C Store et qu’aucun débit n’a été effectué. »
Immense colère des consommateurs, dont les courriers affluent à 60 Millions. En effet, C Store appartient à Cdiscount, spécialiste des « prix sacrifiés » et autres « ventes chocs ». Un tel prix n’était donc pas « manifestement dérisoire » pour tout le monde.
Peu de chances d’avoir gain de cause
« Cdiscount communique sans cesse sur ses prix allant jusqu’à 80 % de réduction », estime ainsi Catherine. Elle a immédiatement rejoint, comme des milliers d’internautes, un des groupes de mécontents créés sur Facebook. Ils réclament que La Redoute « tienne ses promesses » et qu’elle livre, au prix initialement indiqué, les ordinateurs commandés.
Mais les tribunaux considèrent, avec constance, qu’une vente est nulle si une erreur d’étiquetage a entraîné un prix anormalement bas. C’est-à-dire un prix qu’un consommateur « normalement avisé » ne peut pas avoir pris sérieusement pour la valeur réelle de l’article¹. Qu’en est-il d’un ordinateur à 100 € sur une plateforme spécialisée dans les prix cassés ? Les acheteurs déçus ont, en tout cas, peu de chances d’avoir gain de cause…
Lionel Maugain

http://www.60millions-mag.com/actualites/archives/ordinateur-a-100-nbsp-nbsp-la-nouvelle-gaffe-de-la-nbsp-redoute

Articles relatifs

La chaîne Surcouf est placée en redressement judiciaire

Pascal SIX

Durée de disponibilité des pièces détachées

Michel Texier

Management catégoriel. Vous n’en aviez jamais entendu parler, nous non plus !

Michel Texier