Commerce

Ordinateur à 100 euros la nouvelle gaffe de la redoute

le 1 juin 2012

Le vendeur par correspondance s’est trompé dans son étiquetage. Problème : il avait choisi de vendre ce portable sur une plateforme Internet spécialiste des « prix sacrifiés ». Des milliers de consommateurs déçus réclament que leur achat soit honoré.
Les internautes se souviennent peut-être de la célèbre photo de La Redoute mettant en avant des vêtements pour enfants, sur laquelle apparaissait en arrière-plan un homme dans le plus simple appareil… Mais c’est un autre appareil qui se trouve au cœur de la nouvelle bourde du vendeur par correspondance. Lors du week-end du 20 mai, un ordinateur portable de marque Dell était proposé par La Redoute au prix étrange et fou de 100,31 €, sur le site C Store.
« Aucune commande n’a été validée »
Des centaines de commandes ont rapidement afflué. Deux jours après, La Redoute plaidait l’erreur technique dans un message à ses clients. « Au vu du caractère manifestement dérisoire du prix affiché, il ne pouvait pas s’agir du véritable prix du produit, qui est de 549 €. C’est la raison pour laquelle aucune commande n’a été validée par le vendeur C Store et qu’aucun débit n’a été effectué. »
Immense colère des consommateurs, dont les courriers affluent à 60 Millions. En effet, C Store appartient à Cdiscount, spécialiste des « prix sacrifiés » et autres « ventes chocs ». Un tel prix n’était donc pas « manifestement dérisoire » pour tout le monde.
Peu de chances d’avoir gain de cause
« Cdiscount communique sans cesse sur ses prix allant jusqu’à 80 % de réduction », estime ainsi Catherine. Elle a immédiatement rejoint, comme des milliers d’internautes, un des groupes de mécontents créés sur Facebook. Ils réclament que La Redoute « tienne ses promesses » et qu’elle livre, au prix initialement indiqué, les ordinateurs commandés.
Mais les tribunaux considèrent, avec constance, qu’une vente est nulle si une erreur d’étiquetage a entraîné un prix anormalement bas. C’est-à-dire un prix qu’un consommateur « normalement avisé » ne peut pas avoir pris sérieusement pour la valeur réelle de l’article¹. Qu’en est-il d’un ordinateur à 100 € sur une plateforme spécialisée dans les prix cassés ? Les acheteurs déçus ont, en tout cas, peu de chances d’avoir gain de cause…
Lionel Maugain

http://www.60millions-mag.com/actualites/archives/ordinateur-a-100-nbsp-nbsp-la-nouvelle-gaffe-de-la-nbsp-redoute

Articles relatifs

Cadeaux de Noël Échange sous conditions

Michel Texier

Supermarchés : encore une fausse promotion

Pascal SIX

Délais de réfexion délais de rétractation par l’INC

Michel Texier