Alimentation Santé

Manger du poisson frais

Manger du poisson frais

 

Le poisson, c’est bon… À condition de bien le choisir. Est-il frais, sain, écolo ? D’où vient-il ? À quel label de qualité se vouer ? Voici quelques règles à suivre devant les étals.

Pour notre santé, c’est bien connu, il faut manger du poisson au moins deux fois par semaine. Principal motif : ses excellentes protéines et, dans le poisson gras des mers froides (maquereau, hareng, sardine, saumon…), les fameux acides gras oméga 3, qui auraient un effet protecteur vis-à-vis des maladies cardiovasculaires, voire de certains cancers. Le poisson fournit également des minéraux, tel le phosphore, et des oligoéléments comme l’iode, le zinc, le fluor.
D’un autre côté, on sait que certaines espèces peuvent être polluées, et que d’autres sont en voie de disparition. Il s’agit donc de choisir judicieusement le poisson que l’on va mettre dans son assiette.
Dans ce guide, 60 Millions de consommateurs vous aide à profiter des bienfaits du poisson sans s’exposer aux dangers sanitaires ni aggraver les problèmes écologiques liés à sa consommation.

Environnement : minimiser l’impact

  • Adaptez vos choix à la saison
  • Favorisez les espèces non menacées
  • Découvrez les poissons tropicaux avec modération

Santé : faire le bon choix

  • Consommez avec modération certaines espèces
  • Dénichez les poissons d’élevage de qualité
  • Assurez-vous de la fraîcheur de vos achats

Étiquetage : ce qu’il faut savoir repérer

Soyez attentif aux noms des poissons
Ce qu’on trouve également sur l’étiquette
Quatre labels à connaître
la suite : http://www.60millions-mag.com/2012/10/03/qui-veut-du-bon-poisson-8065

 

 

 

 

 

 

 

Articles relatifs

Attention au remplacement du lait maternel ou les laits en poudre classiques par des laits végétaux ou des laits animaux spécifiques.

Michel Texier

Que de questions sur la cigarette électronique

Michel Texier

Etiquetage et code producteurs des oeufs

Pascal SIX