Argent Banques

Objectif de la Société Générale avec Boursorama Banque

Objectif de la Société Générale avec Boursorama Banque

A l’occasion de la parution de ses résultats financiers du 3e trimestre 2015, la Société Générale, unique actionnaire de Boursorama Banque, a affiché son ambition pour sa banque en ligne :

  • 2 millions de clients en 2020, contre un peu plus de 710.000 à l’heure actuelle.

L’histoire retiendra que la Société Générale a été la première grande enseigne de détail française à assumer la révolution introduite par le numérique dans la relation bancaire. A l’occasion de la parution de ses résultats trimestriels, la banque rouge et noir a en effet confirmé une information connue depuis la fin septembre : elle compte bien réduire de 20% le nombre de ses agences d’ici 2020.

« Nous allons donc regrouper certains de nos points de vente dans les zones urbaines », a expliqué Bernardo Sanchez Incera, le directeur général délégué du groupe, dans un entretien accordé aux Echos. « [Ils] ont vocation à être complétés par des automates plus nombreux (…), par des centres d’appel aux compétences élargies (…) et par des services sur le mobile et sur les réseaux sociaux plus simples et complets ». Cette transformation du réseau devrait entraîner la suppression d’environ 2.000 postes.

Boursorama prêt à faire alliance avec Orange

Pour mener à bien ses projets, la Société Générale compte s’appuyer sur Boursorama Banque, dont elle avait achevé le rachat complet en juin dernier (1). « On arrive à un momentum très clair pour la banque en ligne » estime Bernardo Sanchez Incera, qui fixe l’objectif : de 710.000 clients environ actuellement, la banque en ligne doit passer à 2 millions d’ici 2020.

Devancé par ING Direct en nombre de clients (un peu plus d’un million pour la banque orange), Boursorama est toutefois la banque en ligne la plus conquérante actuellement : 85.000 nouveaux clients en 2013, 120.000 en 2014 et autour de 160.000 en 2015. A ce rythme, elle devrait atteindre le million courant 2017, voire fin 2016.

Boursorama n’exclut pas par ailleurs de soutenir sa croissance grâce à des partenariats. A la question d’un éventuel rapprochement avec l’opérateur téléphonique Orange, qui cherche un partenaire pour lancer une offre bancaire en 2016, le directeur général délégué a répondu que la Société Générale ne s’interdisait rien : « Alors que les revenus de la banque de détail seront sous pression à l’avenir, la priorité est de créer de la valeur et, pour ce faire, il peut être bon d’oublier son intérêt immédiat pour créer plus de valeur à deux. (…) Toute la question est ensuite de savoir comment on partage cette valeur supplémentaire…

Objectif de la Société Générale avec Boursorama Banque par cBanque

Société Générale veut « éviter les licenciements » pour son plan de fermetures d’agences 

La ministre du travail madame El Khomri demande d’éviter les licenciements 

Articles relatifs

BNP Paribas la banque mise en cause dans le financement d’attentats

Michel Texier

Prêts en francs suisses la BNP mise en examen

Michel Texier

Prêt à taux zéro peau de chagrin

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +