Revue de presse

Que choisir 500 numéros déjà

Sans avoir le culte du chiffre rond, Que Choisir célèbre ce mois-ci son 500e numéro.

Que de chemin parcouru depuis sa création dans une quasi-indifférence en ­décembre 1961 par ce qui était alors l’Union fédérale de la consommation.
Au sommaire de ce premier numéro, vendu 2,50 F aux seuls adhérents de l’UFC, deux tests : l’un sur les ­détergents de vaisselle, l’autre sur les balles de tennis. Mais l’éditorial de l’époque résume bien la volonté de ses créateurs :  Au lieu de vous livrer à des expériences coûteuses – et parfois décevantes – vous pourrez juger du produit qui vous convient le mieux en vous fondant sur des essais de caractère scientifique effectués par des laboratoires compétents, sous le contrôle d’une association indépendante et sans but lucratif. (…) Le travail entrepris ­aujourd’hui avec vous doit vous permettre de traiter de pair avec les producteurs et les ­vendeurs. (…)

En vous aidant à mieux choisir, cette publication contribue à entraîner la ­production et le commerce dans la voie du progrès. » La confiance est immédiate. Par ses dossiers, ses enquêtes, ses tests, Que Choisir s’est ancré dans le paysage médiatique. En appuyant là où ça fait mal, en révélant les grandes fraudes, les malfaçons, les pratiques litigieuses, les ententes illicites, en aidant à faire le bon choix sans céder aux arguments plus ou moins fallacieux des vendeurs, Que Choisir ne s’est pas fait que des amis, mais la confiance et la fidélité de ses lecteurs lui ont permis de résister aux pressions, en toute indépendance et toujours sans publicité.

http://www.quechoisir.org/droits-justice/organismes-de-defense-des-consommateurs/ufc-que-choisir/editorial-que-choisir-500

Articles relatifs

Un litige vous oppose à un professionnel, l’UFC Que Choisir vous aide

Pascal SIX

Discours d’Alain Bazot, Président de l’UFC Que Choisir, objectifs 2011

Michel Texier

UFC Que Choisir Var Est veut être plus présent à l’hôpital

Michel Texier