Thématiques

Adaptations estivales

Le 5 juillet 2011.

Depuis l’été dernier, une grande partie des régions touristiques ont basculé vers la télévision tout numérique. Les vacanciers qui s’apprêtent à rouvrir leur résidence secondaire à l’occasion des vacances d’été doivent s’assurer que leur télévision est adaptée à cette nouvelle donne. Sans quoi, ils se trouveront devant un écran noir !

Poitou-Charentes, Bourgogne, Haute-Normandie, Aquitaine, Côte d’Azur/Corse, Rhône et Alpes : ce sont quelques-unes des régions qui ont basculé vers la télévision numérique entre septembre 2010 et aujourd’hui. Des zones qui ont la particularité d’accueillir de nombreux touristes et vacanciers pendant les longs congés d’été. Et certains rejoindront une résidence secondaire fermée depuis plusieurs mois, à une époque où la diffusion en analogique (le mode « historique ») n’avait pas encore été arrêtée.

Pour ne pas se retrouver face à un écran noir lorsqu’ils rallumeront leur téléviseur, quelques modifications s’imposent à ceux qui reçoivent la télévision par voie hertzienne (antenne râteau). Si le particulier concerné avait déjà installé un téléviseur compatible TNT, il lui suffit de reprogrammer les chaînes au moyen de la télécommande. Une opération qui ne prend que quelques secondes.

À partir de 20 €

Si le téléviseur n’est pas pré-équipé pour recevoir la TNT (par exemple, un « vieux » poste à tube cathodique), il faut alors y connecter un adaptateur acheté dans le commerce, à partir de 20 € pour les modèles les plus simples (consulter notre test d’adaptateurs TNT). À moins de changer de téléviseur, cet équipement est en effet indispensable pour pouvoir continuer de recevoir les programmes par voie hertzienne. En même temps, l’offre de chaînes reçues augmente : grâce à l’adaptateur, le vacancier pourra accéder à toutes les chaînes de la TNT, en qualité numérique, et plus seulement aux seules chaînes historiques (TF1, F2, F3…).

Dans un nombre très limité d’endroits, certains particuliers pourraient apprendre qu’ils ne sont plus couverts par un relais terrestre et qu’ils ne peuvent par conséquent plus recevoir la télévision par voie hertzienne. En pratique, cela vise principalement les habitations qui, du temps de la télévision analogique, se trouvaient en limite de zone de couverture (endroit isolé, fond de vallée…). Le particulier se trouvant dans une telle « zone blanche » n’aura d’autre choix que de passer par la voie satellitaire. Coût réel de cette adaptation (achat d’un décodeur installation d’une parabole) : autour de 300-350 €. Et si une aide de 250 € versée par les pouvoirs publics est accessible – sans condition de ressources – aux personnes qui se trouvent dans cette situation, elle n’est pas accordée pour équiper une résidence secondaire.

Arnaud de Blauwe

http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/image-son/photo-video/actualite-tnt-adaptations-estivales

Articles relatifs

Ariel Baby lessive liquide

Michel Texier

La Conciliation imposée, suite

Michel Texier

Matériaux plastiques destinés à entrer en contact avec les aliments selon la DGCCRF

Michel Texier