Argent Banques

Carte multidevises prépayée

Carte multidevises prépayée
Pour payer sans frais à l’étranger
 
La carte multidevises prépayée est accessible sur le site Paytop.com depuis le début de l’année, cette nouvelle carte bancaire prépayée et rechargeable en ligne est destinée aux voyageurs qui souhaitent s’alléger des soucis de change et en réduire les frais.

Spécialistes des questions de transferts d’argent à l’étranger, les dirigeants de Paytop, un établissement de paiement agréé depuis juillet 2012 par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) ont décidé, en lançant leur carte internationale préchargée, de donner un coup de pied dans la fourmilière des frais de change. « Dès lors que l’on se déplace hors des frontières des pays de la zone euro et que l’on doit payer en devises locales ou effectuer des transferts d’argent, on se retrouve dans un maquis de coûts obscurs qui génèrent, pour les opérateurs, d’importantes marges et pour l’utilisateur de fort mauvaises surprises sur ses décomptes bancaires », constate David Boucher, président de Paytop.

La carte multidevises prépayée tend à rompre avec cette logique. « Il s’agit de proposer un service de change immédiat, au tarif visible et ultra-concurrentiel », résume son concepteur. Accessible sur le site paytop.com, la carte multi-devises prend la forme d’une Mastercard classique, si ce n’est qu’elle est prépayée et rechargeable à tout moment en ligne (via un ordinateur classique, une tablette ou un smartphone avec une appli mobile dédiée) et d’emblée utilisable en euros, dollars ou livres sterling. « C’est une forme de porte-monnaie virtuel qui prend la nationalité des devises qu’il contient, évite des frais de conversion supplémentaires si l’on se trouve aux États-Unis ou en Grande Bretagne et les limite ailleurs », précise David Boucher.

La carte Paytop se décline en quatre versions :

lire la suite

la carte paytop.com

Articles relatifs

BNP Des particuliers pris dans la tourmente d’emprunts toxiques attendent justice

Pascal SIX

Les organismes de crédit jugés par leurs clients

Michel Texier

Etat de l’avancement des travaux de conciliation suite au protocole entre le Crédit Foncier et UFC

Pascal SIX

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +