Argent Banques Crédit

La clause abusive dans l’offre préalable au contrat de prêt

Article L. 132-1 du Code de la consommation :

  • dans les contrats conclus entre professionnels et non professionnels ou consommateurs, sont abusives les clauses qui ont pour objet ou pour effet de créer, au détriment du non-professionnel ou du consommateur, un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties au contrat.

La clause qui prévoit la résiliation du contrat pour une cessation de l’appartenance de l’emprunteur au personnel de la banque prêteuse crée un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties au détriment du consommateur, ainsi exposé, par une décision unilatérale de l’organisme prêteur à une aggravation soudaine des conditions de remboursement et à une modification majeure de l’économie du contrat.
C.A. Rennes, Chambre 1 B, 22 avr. 2011 ( N° 281, pourvoi 10/01892)

http://www.jurisprudentes.net/La-clause-abusive-dans-l-offre.html

Articles relatifs

Les commissions d’intervention en cas de découvert bancaire : une action d’UFC pays basque

Pascal SIX

Les Assurances affinitaires sont diverses

Michel Texier

Fichier des incidents de remboursement : le maintien à tort est fautif

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +