Alimentation

Findus viande chevaline pour du boeuf

Viande de cheval : Findus retire ses lasagnes en France

Alors que le scandale a éclaté en Grande-Bretagne, la marque de surgelés et la DGCCRF ont détecté de la viande chevaline dans trois produits censés contenir du boeuf. La viande incriminée proviendrait de Roumanie.

Le scandale de la viande de cheval retrouvée dans des produits censés contenir du boeuf prend de l’ampleur. En France, le leader des surgelés Findus a déclaré qu’il allait «retirer trois de ses plats préparés à base de boeuf», après que des analyses en laboratoire ont montré la présence de viande de cheval dans ses produits. Sont concernés: «les Lasagnes Bolognaise, le Hachis Parmentier et la Moussaka», indique la marque dans un communiqué.

Le 4 févier dernier, Findus avait déjà pris la décision d’arrêter l’approvisionnement de certains lots concernant trois de ses plats préparés dont la fabrication était assurée par Comigel, un fournisseur français basé à Metz. Ce sous-traitant, qui fabrique ses produits au Luxembourg, avait constaté que «l’un de ses fournisseurs de viande ne pouvait garantir la conformité de ses approvisionnements», indique le même communiqué.

Rapidement, la société Comigel, qui travaille depuis 2011 avec Findus et fournit près de 16 pays, a dit avoir «retiré tous les produits liés au fournisseur» incriminé, désormais identifié. «Il s’agit de la société Spanghero», basée à Castelnaudary dans l’Aude», a déclaré Erick Lehagre, le président de Comigel, qui croyait acheter de la viande d’origine française. «Spanghero nous a indiqué que la viande venait d’un producteur roumain. On a pu voir qu’elle venait d’abattoirs en Roumanie qui abattaient et découpaient du boeuf et du cheval», a-t-il expliqué.

Une «traçabilité insuffisante»….

Source : http://www.lefigaro.fr/societes/2013/02/08/20005-20130208ARTFIG00567-findus-france-a-aussi-trouve-du-cheval-dans-ses-lasagnes.php

Produits « transformés en France ou élaborés en France » ne veut pas dire « produits français »!!! L’étiquetage et la présentation de produits transformés qui comportent les mentions « élaboré en France » ou « transformé en France » pour des produits fabriqués à partir de matières premières d’origine étrangère sont susceptibles d’induire le consommateur en erreur.

voir notre article du 21 décembre 2011 http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/consommation-le-made-in-france

voici la liste des codes barres par pays : http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/la-liste-des-codes-barres-par-pays

Articles relatifs

Arnaque inflation masquée quand les grandes surfaces cachent leur augmentation

Michel Texier

L’enquête nationale de la DGCCRF sur la qualité des fruits et légumes frais

Michel Texier

Matériaux plastiques destinés à entrer en contact avec les aliments selon la DGCCRF

Michel Texier