Thématiques

L’UFC-Que Choisir: plainte contre 8 sites de commerce en ligne

Au bout d’un an de pratique de la Directive Européenne « Omnibus » encadrant  l’affichage des réductions de prix l’UFC-Que Choisir a mené son enquête.
Résultats: des comportements très contestables des professionnels…les mots sont faibles, on peut même parler de dérive vu les situations constatées.
Plus de 9 prix barrés sur 10 sont des promotions trompeuses. En effet la directive « Omnibus » impose bien l’affichage pendant un an que l’ d’une réduction de prix se fasse sur la base du prix le plus bas pratiqué par le vendeur dans le mois précédent l’entrée en vigueur de la promotion. L’analyse
par l’UFC-Que Choisir d’un échantillon de 6 586 annonces portant un prix barré, publiées sur les principaux sites de commerce en ligne1, montre que seulement 3,4 % d’entre elles correspondent à de véritables promotions opérées par les vendeurs, conformément à la directive « Omnibus ».
En effet, les professionnels n’ont pas tardé à inventer de nouvelles stratégies pour contourner la
réglementation : dans la quasi-totalité de notre échantillon (96,6 %), ils affichent des promotions reposant non pas sur des réductions de prix sur les 30 derniers jours, mais sur le concept de prix dit de « comparaison ».
Dans ce cas, ils choisissent librement un prix de référence avec lequel comparer leur produit, de manière à présenter leur offre comme une affaire à ne pas manquer. Les allégations recensées (« Prix de vente conseillé », « À l’origine », « Ancien prix », « Prix moyen sur la marketplace », « Prix moyen sur les sites

Articles relatifs

Windows 10 astuce de Microsoft et son navigateur Edge

Michel Texier

Tarifs de la Lumia 2520, une plus grande vigilance

Michel Texier

Rappel d’une canne à pêche jouet de marque TOI-TOYS

Michel Texier