Alimentation Santé

Made in France oui, mais !!! par Jean-Paul Geai Rédacteur en chef d’ufc que choisir

Malgré les annonces de fermeture d’usines et l’avalanche de plans sociaux, près de quatre Français sur cinq (78 %) croient encore en l’avenir du made in France (1). Fort de cet optimisme, les professionnels, encouragés par les pouvoirs publics, multiplient les clins d’œil pour nous inciter à acheter français. Bannières, drapeaux tricolores et étiquettes « fabriqué en France » fleurissent dans les magasins. Mais peut-on s’y fier ?

Dans une économie de plus en plus mondialisée, le consommateur est très mal informé. Et souvent berné ! Pour privilégier les articles bleu blanc rouge, il faut scruter les étiquettes. Or, sur le terrain règne une belle pagaille. Il n’existe aucune définition légale du « made in France » et Bruxelles estime que toute revendication nationale systématique entraverait la libre circulation des marchandises. Des exceptions existent dans le domaine alimentaire, à la suite de scandales sanitaires, pour la viande bovine, les poissons, les œufs, le miel, les fruits et légumes…

Créée en 2010, et contrôlée par le Bureau Véritas, la certification « Origine France garantie » est encourageante mais demeure confidentielle. Bref, pour l’heure, impossible pour le client de connaître exactement ce qui se cache derrière l’étiquette « fabriqué en France » d’un article. Alors, à quoi bon titiller notre fibre citoyenne si on est incapable de nous garantir une véritable traçabilité des produits permettant de mesurer l’impact réel de nos achats sur notre santé, la planète ainsi qu’au niveau éthique et social (lire notre dossier p. 24). Il est illusoire de penser que le consommateur acceptera de payer plus cher pour acheter français s’il n’a pas l’assurance de l’origine certifiée du produit.

(1) Sondage CSA pour Les Échos et l’Institut Montaigne, février 2013.

Source : http://www.quechoisir.org/commerce/marketing-fidelisation/editorial-cocoricouac

Articles relatifs

Bébé confort ferofix siège auto toxique

Michel Texier

Alimentation des personnes âgées dans les EHPAD

Michel Texier

Médicaments contre l’hépatite C Vers un marché parallèle

Michel Texier