Santé

Médicaments trop chers en France par le professeur Even

Médicaments trop chers

 

En plus de leur éventuelle inefficacité, de leurs effets secondaires, des questions sur les génériques, c’est leur prix qui est désormais sur la sellette. Les dépenses liées aux médicaments pourraient être réduites de 10 milliards au cours des trois prochaines années, selon les résultats d’une étude dévoilée lundi par la députée européenne écologiste Michèle Rivasi, son coauteur Serge Rader (un pharmacien qui se définit comme « lanceur d’alerte ») et le professeur Philippe Even, pourfendeur régulier de l’industrie pharmaceutique.

Le trio n’y est pas allé de main morte : il a souligné notamment que le coût des médicaments en ville et à l’hôpital était en 2012 de 35,5 milliards d’euros en France contre 17,8 milliards en Italie, pour des populations égales et un niveau sanitaire voisin. Et ajouté que les dépenses avaient reculé de 0,8 % dans l’Hexagone en 2012, contre 9,07 % en Italie. Un Français consomme en moyenne 39 boîtes de médicaments par an, contre 18 pour un Italien. Quant aux génériques, ils représentent 31 % du marché français en volume, contre 50 à 60 % pour le Royaume-Uni ou l’Allemagne et 80 % aux États-Unis.

Leurs affirmations et les solutions qu’ils proposent – notamment le remplacement de la marge commerciale des grossistes-répartiteurs et des pharmaciens par des honoraires et la diminution de moitié du prix des génériques – font évidemment bondir les industriels du médicament. Le Leem « dénonce catégoriquement l’orientation, le contenu et les conclusions » de cette étude et déplore « que le débat sur la maîtrise des dépenses de santé soit détourné au profit d’une étude manifestement bâclée, où le vernis économique sert d’habillage à des arguments idéologiques rebattus et outranciers ».

Les prix publics français sont en constante diminution…..

lire la suite   http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/ces-trop-chers-medicaments-en-pleine-tempete-26-06-2013-1686077-57.php

Articles relatifs

Pesticides dans les salades

Michel Texier

Refus de la carte Vitale

Pascal SIX

Attention aux jouets contaminés de Toys’R’Us

Michel Texier