Energie Environnement

Panneaux photovoltaiques de marque scheudun alerte sur les risques d’incendie

12 juillet 2012

 

Une association de particuliers producteurs d’électricité (le GPPEP) alerte sur les risques d’incendie dus à une défaillance de boîtiers équipant certains panneaux photovoltaïques de marque Scheuten. Deux accidents graves ont été recensés ces dernières semaines.

L’alerte nous est parvenue via le Groupement des particuliers producteurs d’électricité photovoltaïque (GPPEP). Plusieurs incidents graves, dont deux incendies d’habitation dans les Landes et en Alsace, sont survenus sur des panneaux photovoltaïques de marque Scheuten. Seuls sont concernés certains modules de type PV Multisol, produits entre septembre 2009 et juillet 2010, et qui sont équipés de boîtiers de jonction Solexus. Un mauvais câblage de ce dernier génère un arc électrique à l’origine du problème. À ce jour, 14 particuliers ont signalé à l’association que des boîtiers s’étaient enflammés.

L’information passe mal auprès du grand public car la société Scheuten – qui avait eu connaissance du problème et procédait à des contrôles – a depuis fait faillite.

« Soixante-dix pour cent des gens n’ont plus d’installateur à contacter et, de notre côté, nous ne pouvons joindre tous les liquidateurs judiciaires existants », explique Joël Mercy, président du GPPEP. D’où l’alerte lancée via les médias et les associations de consommateurs pour informer les particuliers, les inviter à se faire connaître et à cesser la production d’électricité par mesure de précaution (1). Le GPPEP a également saisi les pouvoirs publics, via les services de la Répression des fraudes. Cette action est menée conjointement avec les professionnels – installateurs et distributeurs – regroupés au sein de l’association TPAMPS (2). « On estime à 5 000 environ le nombre d’installations concernées, déclare Jean-Yves Leber, son président. À ce jour, seules 1 000 ont été mises en sécurité. » Ces professionnels sont par ailleurs en contact avec le liquidateur et la société d’assurances qui couvrait la société en responsabilité civile.

Main d’œuvre à la charge du particulier
Quant au repreneur, ………………………..

suivre le lien: http://www.quechoisir.org/environnement-energie/energie/energie-renouvelable/actualite-panneaux-photovoltaiques-risque-d-incendie

Articles relatifs

Electricité une hausse inquiétante avant le court-jus de la loi Nome

Michel Texier

Compteurs Linky dangereux ou pas

Michel Texier

EDF coût de chaud d’Alain Bazot

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +