Santé

Automesure de la pression artérielle à domicile : parfois utile

La mesure de la pression artérielle par le patient ou son entourage (automesure) est un complément parfois utile aux mesures de la pression artérielle par un soignant.
Pour le diagnostic de l’hypertension artérielle et les décisions concernant un traitement antihypertenseur, la méthode de référence de mesure de la pression artérielle est la répétition des mesures par un soignant. Mais les valeurs obtenues en consultation sont parfois éloignées de la pression artérielle en dehors de la consultation. Une des options pour pallier cet inconvénient est de faire réaliser une automesure de la pression artérielle à domicile.

Selon des études menées sur près de 7 000 personnes âgées de 31 ans à 59 ans, la pression artérielle mesurée à domicile est de 5 à 7 mm Hg inférieure à celle mesurée en consultation. Cette différence est peut-être liée à un effet « blouse blanche » chez certains patients, c’est-à-dire à une augmentation de la pression artérielle déclenchée par le stress lié à la présence d’un soignant.

L’auto mesure semble aussi utile dans les situations de doute quant à la nécessité de modifier un traitement antihypertenseur.
Selon les essais réalisés, l’automesure n’apporte pas ou peu d’avantages en termes de contrôle de la pression artérielle chez les patients hypertendus traités, mais elle permet d’éviter des traitements inutiles et leurs effets indésirables.

Prendre le temps de répéter les mesures de la pression artérielle au cabinet médical ou proposer des automesures à domicile sont deux options sans avantage décisif l’une vis-à-vis de l’autre, et parfois complémentaires. L’automesure apporte peut-être un petit avantage en termes de contrôle de la pression artérielle. Toutefois l’effet anxiogène de l’automesure est à prendre en compte.

L’information des patients sur les conditions de prise de la pression artérielle, sur l’interprétation des résultats et sur l’importance de n’utiliser qu’un appareil validé, doit permettre notamment d’éviter d’inquiéter les patients face à un résultat inhabituel.

source :        http://www.prescrire.org/fr/3/31/47916/0/NewsDetails.aspx

Articles relatifs

L’europe se mobilise concernant les médicaments

Michel Texier

lingettes bébé, la liste des produits a éviter

Michel Texier

Marisol Touraine met la pédale 12 sur les déserts médicaux

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +