Vers le haut
09 63 04 60 44

Coût d’un appel local

Apple iPhone méfiez-vous des faux chargeurs

argent 6 décembre 2016
Apple iPhone méfiez-vous des faux chargeurs

Danger    Une étude américaine révèle que 99 % des chargeurs d’iPhone de contrefaçon sont dangereux. Nos conseils pour les repérer.

Les conclusions des ingénieurs de l’UL font froid dans le dos. Récemment, cette entreprise de sécurité américaine s’est procuré 400 chargeurs d’iPhone de contrefaçon dans 8 pays différents (Canada, États-Unis, Chine, Thaïlande, etc., mais pas en France) pour tester leur sécurité. Résultat : 397 d’entre eux, soit 99 %, ont échoué. « Une partie de notre équipement de test a été endommagé rien qu’en activant l’alimentation électrique, peut-on lire dans l’étude. 22 échantillons ont été endommagés dès leur mise sous tension ou pendant le test de courant de fuite, 12 d’entre eux présentent des risques d’électrocution. » Gardant en tête qu’UL est une entreprise privée, américaine (comme Apple), qui de surcroît certifie les produits sur différents marchés avant leur commercialisation, ces résultats restent préoccupants. Ils permettent notamment de comprendre pourquoi certains chargeurs sont vendus 5 € sur Internet quand il faut débourser 50 € chez Apple (25 € pour le câble USB, 25 € pour l’adaptateur secteur). Derrière leur apparente simplicité, les chargeurs sont en effet des accessoires de haute technicité. Transformer du haut voltage (100 à 240 V) en un voltage assez bas pour recharger un smartphone n’est pas une opération anodine. Les matériaux utilisés et l’isolation des composants internes sont essentiels. Or, les fabricants de chargeurs à bas coût ne s’en soucient guère.

Fuyez les chargeurs Roses, Bleus, Jaunes !
Quelques signes permettent de repérer ces chargeurs de mauvaise qualité. Évitez d’abord les chargeurs de couleur. Apple ne produit ni ne certifie aucun chargeur rose, bleu ou jaune pour ses iPhone.Inspectez le texte imprimé sur le chargeur. Les fautes de frappe (« Abble » au lieu d’« Apple »…) et les mentions fantasques (« Designed by iProtect in china model » au lieu de l’habituel « Designed by Apple in California ») sont des signes qui ne trompent pas. Le packaging en est un autre. Évitez les chargeurs vendus sous blister ou dans des sachets plastiques. Les chargeurs certifiés Apple sont généralement présentés dans de jolies petites boîtes en carton. Et surtout, attention au prix ! Un chargeur mérite un petit investissement. Mais rien ne vous empêche d’opter pour un modèle fabriqué par un accessoiriste connu, ou dont le service client est facilement joignable (Belkin, Mophie ou Energizer par exemple). Eux proposent des chargeurs à 20 ou 25 €, un budget plus raisonnable que celui exigé par Apple. Car en vendant le sien 50 €, Apple charge les smartphones mais aussi, sans doute un peu… la mule.

Qualité des matériaux et mentions écrites permettent de reconnaître des chargeurs de contrefaçon.
Camille Gruhier

source https://www.quechoisir.org/

← Les opérateurs de téléphonie freinent des quatre fers avec Nickel Attention vigilance arnaque au colis en attente →

UFC Que Choisir Var-Est

UFC Que Choisir Var-Est

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite