Santé

L’avis d’UFC QUE CHOISIR VAR EST sur nos médicaments génériques

UFC QUE CHOISIR VAR EST et nos médicaments génériques

 

Définition du mot Galénique.
Une forme galénique (ou forme pharmaceutique ou encore forme médicamenteuse): désigne la forme individuelle sous laquelle sont mis les principes actifs et les excipients (matières inactives) pour constituer un médicament. Elle correspond à l’aspect physique final du médicament tel qu’il sera utilisé par un patient : comprimés, gélules, sachets, solutions buvables, suspensions injectables, etc.
Les noms des formes pharmaceutiques ont été harmonisés en Europe afin d’éviter les confusions et éventuellement les erreurs de manipulation. Par exemple, un liquide oral tel qu’un bain de bouche, qui ne doit pas être avalé, ne doit pas être confondu avec une solution buvable.

Tout le monde s’accorde pour dire que le problème ne concerne pas le principe actif mais les excipients qui y sont ajoutés.

Le pharmacien qui délivre nos médicaments veut nous convaincre que le générique est une copie conforme du médicament de référence ou « princeps ». Il s’appuie sur le fait que le consommateur est « soi-disant » inculte sur le sujet et que ceux qui remettent en question les génériques sont des irresponsables.
UFC QUE CHOISIR VAR EST n’étant pas spécialiste en la matière, nous nous garderons bien de tomber dans la caricature ou dans l’extrémiste. Néanmoins, nous notons que le jour où nous avons accorder une interview à Var Matin, France 2 a diffusé le soir un reportage qui mentionnait la forte réserve sur les génériques exprimée par l’Académie de Médecine. Sont-ils aussi incultes que nous?

Nous réclamons que les médecins et les pharmaciens se mettent d’accord avant de vouloir nous inculquer le reflex des génériques.

Ajoutons que la Sécurité Sociale exerce une pression formidable sur les pharmaciens pour qu’ils délivrent des génériques dont la vente a baissé cette année.

On nous compare à l’Allemagne qui ne consomme que des génériques en oubliant de préciser que seul ce type de médicaments est remboursé.

Après les scandales du médiator, des implants mammaire PIP et autres , nous comprenons la réaction des consommateurs dont la confiance est largement amoindrie.

 

 

lien : http://www.ufc-quechoisir-var-est.org/wp-content/uploads/2013/07/presse-sur-medicaments-generiques-7-mars-2012.pdf

Articles relatifs

Aluminium dans les vaccins, lien de cause à effet établi

Michel Texier

Refus de la carte Vitale

Pascal SIX

Les réseaux de soins des complémentaires santé en danger

Pascal SIX

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +