Alimentation Santé

Etiquetage de l’origine de la viande

Etiquetage de l’origine de la viande

Etiquetage de la viande bovine crue
L’étiquetage de l’origine de la viande bovine (lieu de naissance, d’élevage et d’abattage) vendue crue est obligatoire au plan européen depuis 2000 à la suite de la crise de la vache folle.

Etiquetage des autres viandes crues
L’étiquetage des pays d’élevage et d’abattage des viandes de porc, de mouton, de chèvre et de volaille vendues crues est obligatoire depuis le 1er avril 2015 par le règlement du 13 décembre 2013 (uniquement lieu d’élevage et d’abattage).

Etiquetage de la viande en tant qu’ingrédient dans les plats préparés
Au plan européen
Un rapport sur la mention de l’origine de la viande dans les plats préparés a été adopté le 17 décembre 2013 par la Commission conformément au règlement INCO. La Commission considère que tous les scenarii envisagés (origine volontaire, UE/non EU, origine pays) présentent des avantages et des inconvénients.

La France a regretté que le rapport de la Commission ne soit pas accompagné d’une proposition législative. La demande d’information sur l’origine des viandes par les consommateurs est très forte, comme le rapport le rappelle d’ailleurs. Il n’est par conséquent pas possible de négliger cette exigence. Le rapport insiste sur le coût de l’indication obligatoire de l’origine de la viande en tant qu’ingrédient.

Le Parlement européen a adopté le 11 février 2015 une résolution appelant la Commission à proposer un texte législatif pour rendre obligatoire l’information des consommateurs sur l’origine des viandes entrant dans la composition des plats transformés. Les ministres chargés de la consommation et le ministre chargé de l’agriculture ont saisi la Commission européenne à ce sujet. Elle a répondu en mai dernier qu’elle avait tenu compte des débats au Conseil et attentivement examiné la demande du Parlement européen. Elle considère toutefois qu’elle n’est pas en mesure, à la lumière des résultats de son enquête, de justifier l’introduction d’une telle obligation d’étiquetage.

Au plan national
La loi consommation adoptée le 17 mars 2014 prévoit que l’indication de l’origine des ingrédients notamment de la viande est obligatoire pour toutes les denrées « …après que la Commission européenne a déclaré compatible avec le droit de l’Union européenne l’obligation prévue … ».

Au plan interprofessionnel
L’interprofession a mis en place une démarche Viandes de France, résultat d’un travail collectif associant l’ensemble des opérateurs des filières viandes, des éleveurs aux acteurs de la distribution.
Cette démarche vient compléter les informations obligatoires en permettant aux consommateurs de repérer facilement les viandes d’origine françaises. Contrairement à la réglementation européenne, cette démarche englobe également les produits transformés comme la charcuterie par exemple.

Conclusion
Les consommateurs français et européens sont très demandeurs d’information sur l’origine de la viande qu’elle soit vendue crue ou dans les plats préparés. Cette demande est déclenchée et renforcée par les diverses crises dans le secteur de la viande, vache folle, cheval, crises économiques dans les filières.

lien dgccrf 

Articles relatifs

Les médicaments, effets indésirables : des moyens pour augmenter leur signalement

Michel Texier

Des colliers de dentition dangereux vendus en pharmacie

Michel Texier

Bisphénol A, les autorités sonnent l’alerte

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +