Commerce

Fournitures scolaires des bâtons de colle dans les roues

Fournitures scolaires des bâtons de colle dans les roues

À la suite de nos analyses sur la toxicité des fournitures scolaires, le fabricant de colles pour enfants Cléopâtre nous a transmis ses échanges avec l’administration. Des échanges qui confirment les aberrations réglementaires que nous avons dénoncées à propos des fournitures scolaires.

C’est une drôle d’aventure qui est arrivée au fabricant de colles pour enfants Cléopâtre. « Puisque aucune législation ne s’applique aux colles, nous explique-t-il, nous avions décidé d’utiliser la norme Jouet comme référence pour informer les consommateurs et s’assurer nous-mêmes de l’innocuité de nos produits. Comme les phrases et les logos de la réglementation sur les jouets sont reconnus aisément par les consommateurs et les professeurs des écoles, c’était rassurant pour tout le monde. »

Au vu des composés toxiques et allergisants que contiennent la majorité des 52 fournitures scolaires de notre test, « Que Choisir » ne peut que confirmer l’intérêt de la démarche ! Pourtant, fin 2015, le fabricant Cléopâtre reçoit un courrier comminatoire de la Direction départementale de protection des populations (DDPP) d’Indre et Loire, un service de la DGCCRF, le sommant de retirer le marquage CE, les indications d’âge et les phrases d’alerte figurant sur ses colles. Motif invoqué : la colle ne peut pas être considérée comme un jouet, elle entre dans la catégorie des articles de papeterie et par conséquent « ne peut pas porter le marquage CE ou tout autre marquage spécifique à la réglementation jouets ».

Le fabricant n’en est pas revenu. Mais le pire, c’est que ce courrier juridique de la DDPP est tout à fait justifié. Il révèle juste le vide réglementaire sidéral qui entoure les fournitures scolaires  bien qu’elles s’adressent aux enfants.

Élisabeth Chesnais

source https://www.quechoisir.org/

Articles relatifs

Enquêtes vente en ligne de billets pour des événements

Michel Texier

Attention aux coffrets cadeaux VIPbox Gastronomie ou Sensation

Michel Texier

Déjà en 2009 : enquête UFC sur le commerce équitable, les producteurs s’organisent

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +