info pratiques Thématiques

La poste, les colis et les clients

La poste jugée responsable par le Médiateur pour non délivrance de colis à domicile

À la suite de problèmes répétés dans la distribution de colis à son domicile, un consommateur a saisi le médiateur de la Poste qui lui a octroyé une indemnisation.

Comme l’a révélé une récente enquête de Que Choisir sur la Poste, la livraison des colis cause de nombreux soucis aux usagers. Critique la plus fréquente : un facteur qui ne prend pas la peine de sonner pour leur remettre leur paquet, préférant laisser un avis de passage. Cette situation assez répandue, la Poste peine pourtant à l’admettre. Mais il arrive que des particuliers tenaces la fassent plier !

Benoît V. habite Paris, dans le XIXe arrondissement. Tous les colis qui lui ont été adressés en novembre et décembre 2012, soit une dizaine au total, ont été déposés au bureau de Poste alors qu’il était présent à son domicile. À chaque fois, il en est informé par un avis de passage glissé dans sa boîte aux lettres. Ses nombreuses réclamations restant vaines auprès du service clients de Coliposte, il finit par saisir le 1er mars 2013 le médiateur de la Poste, Pierre Segura.

Dans sa décision rendue le 10 avril, et dont nous avons eu récemment connaissance, celui-ci note que l’enquête réalisée par ses services « a confirmé que le livreur en charge du secteur pendant la période considérée a abusivement avisé d’office les envois en litige au motif erroné « AI », soit adresse incomplète ». Pourtant, comme l’indique le médiateur, les conditions d’accès à l’appartement de Benoît V. « étaient parfaites ». La responsabilité de la Poste étant établie, le médiateur lui enjoint de verser à Benoît V. la somme de 100 €.

À la lecture de cette décision, on apprend également que « le livreur, ainsi que son employeur sous-traitant de la Poste, n’ont, en raison de problèmes récurrents, pas vu leur contrat renouvelé ». Pour les syndicats de la Poste, le recours de plus en plus fréquent à la sous-traitance se traduirait par une baisse de la qualité du service rendu aux usagers. À Paris, selon SUD-PTT, cela concernerait ainsi plus d’un colis sur deux.

Arnaud de Blauwe

source : http://www.quechoisir.org/services-vie-sociale/service-au-particulier/services-marchands/actualite-livraison-de-colis-la-poste-epinglee

Articles relatifs

Internet, téléphonie mobile : le palmarès des plaintes

Michel Texier

Comment déceler une personne qui ment par textos

Michel Texier

Echantillons de produits de beauté sur le web

Michel Texier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +