Argent La Fédération Thématiques

Qui connait l’indium. Un nouvel investissement boursier

Un nouvel investissement boursier prometteur avec l’indium?

Le principal pays producteurs de L’indium est la Chine qui en produit 60%.

L’indium est un métal employé pour la fabrication des écrans tactiles. Il est actuellement présenté comme un placement miracle par des courtiers en ligne, qui oublient de préciser quelques points importants.

Au début des années 2000, l’indium n’intéresse pas grand monde. Présent dans les gisements de zinc ou d’or en faible quantité, il est utilisé en alliage par l’industrie électronique. Les cours sont inférieurs à 100 dollars le kilo. L’indium a une particularité, il est à la fois très bon conducteur d’électricité et transparent en fine couche. Amusant, sans plus. Jusqu’à la généralisation des écrans LCD et de leurs électrodes transparentes, à base d’indium !  GPS,smartphone, tablette, PC, téléviseur, borne SNCF,  chaque écran LCD contient un petit gramme d’indium. Multiplié par des millions d’écrans (sans oublier lespanneaux photovoltaïques qui contiennent aussi de l’indium), la demande a explosé. Les cours ont été multiplié par deux, trois, puis dix. En 2005, le kilo d’indium dépasse les 1 000 dollars !

Et ce n’est que le début, assurent en chœur des sites comme  globalmetal.fr ou mtlindex.com. Réfléchissez : l’indium n’a pas de substitut. Or, il est très coûteux à produire. Il faut traiter une tonne de zinc pour récupérer quelques dizaines de grammes d’indium seulement ! Compte tenu de la hausse permanente de la demande, les réserves mondiales courent à l’épuisement. « Dès 2006, sur les 600 tonnes représentant la production annuelle mondiale, 230 tonnes étaient nécessaires seulement pour la production des écrans, et dès 2030, le renommé Institut Fraunhofer en Allemagne prévoit une très grande demande annuelle de 1 580 tonnes », écrit Globalmetal sur son site. Sachant que les réserves mondiales sont de « 11 000 tonnes selon les estimations », poursuit Globalmetal, le calcul est rapide. Dans une vingtaine d’années, nous n’aurons plus d’indium. C’est donc maintenant qu’il faut investir.

Des substituts à l’indium existent…

lire la suite

Articles relatifs

La douane

Michel Texier

Nouvelles applications GPS sur smartphone pour Tomtom

Michel Texier

Prix des hypermarchés et supermarchés

Pascal SIX

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +