Logement

Immobilier : la révolution de la transparence des prix, en quelques clics

Un nouveau site ouvert par : La direction générale des finances publiques. 

Son but : communiquer les données transmises par les notaires lors de l’enregistrement des transactions.

En quelques clics un particulier aura connaissance du prix des transactions immobilières de son quartier.
Mercredi 24 avril 2019 le ministère de l’économie et des finances a rendu public le montant des transactions enregistrées ces cinq dernières années en France métropolitaine.

A cet effet, la direction générale des finances publiques vient d’ouvrir un site où sont enregistrées  toutes les données transmises par les notaires. Cette action s’inscrit dans le processus « open data » lancé par le gouvernement en 2016 : mettre à la disposition du public toutes les données détenues par les administrations.

Aussi bien pour les acheteurs que pour les vendeurs, ces informations vont sans doute faire évoluer certaines pratiques du monde de l’immobilier.
Certes, les notaires disposent d’informations fiables au travers de leurs bases Perval et BIEN, mais elles ne sont pas ouvertes au grand public.

Comment procéder ?
Pour connaître le montant des transactions à l’endroit souhaité,  il faut rentrer l’adresse du bien dans le site : https://app.dvf.etalab.gouv.fr/ qui donne accès à une carte de France interactive.
En cliquant sur la maison ou l’immeuble souhaité, le prix des transactions apparaît. Il s’agit du prix net vendeur, c’est-à-dire déduit des droits de mutations (frais de notaire) et des honoraires de l’agence immobilière.
Pour un appartement en copropriété, la surface est également mentionnée (Loi Carrez).

Le vendeur aura une meilleure approche de la valeur de son bien.

Mais cette possibilité qui est ainsi offerte ne signifie pas pour autant qu’il sera possible de se passer d’agent immobilier et de s’appuyer sur ces données pour acheter et vendre. En effet,
chaque bien est unique : Dans un même immeuble il existe des variations non négligeables entre deux appartements d’une surface identique. En outre, le site ne communique aucune information sur les caractéristiques des biens vendus.
Chaque année, les données seront publiées en avril et en octobre pour des transactions enregistrées quatre mois avant. Le marché peut avoir sensiblement augmenté ou baissé entre-temps.

 

Articles relatifs

Logement l’état des lieux d’entrée

Pascal SIX

Rénovation énergétique un deuxième écoprêt pour les ménages motivés

Michel Texier

Locations : expulsions interdites entre le 1er novembre 2011 et le 15 mars 2012

Pascal SIX

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +